Association des chef·fe·s décorateur·rice·s de cinéma

Wright Morris, écrivain-photographe

A voir, à lire, à écouter | 30/06/2019

WRIGHT MORRIS
L’ESSENCE DU VISIBLE

Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris 3ème
Jusqu’au 29 septembre

A un moment de sa vie, l’écrivain Wright Morris (1910-1998) décida que la photographie pourrait saisir ce qu’il tentait jusque-là de « capturer avec des mots ». Constituée de tirages et de documents écrits, l’exposition propose sa vision à la fois photographique et littéraire d’une certaine Amérique.


The Home Place, Norfolk, Nebraska, 1947
Catalogue de l’exposition, Éditions Xavier Barral

Dans les clichés, quasiment jamais personne. Mais la vie est présente à travers les chaises, les miroirs, les voitures ou les architectures de bois, fondamentales.
« Or, il s’agit bien d’une célébration du vivant : chantre de l’intime, Wright Morris rend visible l’invisible et ce paradoxe est probablement le plus beau geste de la photographie » www.henricartierbresson.org/expositions


Cabinet extérieur, Nebraska, 1947

En vignette,
Tiroir de commode, Ed’s Place, Norfolk, Nebraska, 1947

© Estate of Wright Morris


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Le Mad, le corps et la mode, suite

A voir, à lire, à écouter | 26/02/2020

MARCHE ET DÉMARCHE. UNE HISTOIRE DE LA CHAUSSURE Musée des Arts décoratifs Jusqu’au 22 mars Après les dessous et les vêtements « scandaleux », au (...) Lire la suite

La Fab a ouvert ses portes

A voir, à lire, à écouter | 24/02/2020

LA HARDIESSE, DANS LA COLLECTION D’ART CONTEMPORAIN D’AGNÈS B. La Fab, Paris 13ème Jusqu’au 23 mai Un nouveau lieu pour l’art contemporain à Paris, (...) Lire la suite

Kubrick, à lire et à revoir

A voir, à lire, à écouter | 22/02/2020

STANLEY KUBRICK 3 COFFRETS LIVRE + DVD Collection Making of a Masterpiece Taschen, 2019 On ne présente plus 2001 : l’odyssée de l’espace, Barry (...) Lire la suite

Viennent de paraître

A voir, à lire, à écouter | 19/02/2020

A LIRE : HOLLYWOOD ET LA POLITIQUE FEDERICO FELLINI, LE LIVRE DE MES RÊVES De Hollywood à Cinecittà, deux parutions qui n’ont rien à voir entre (...) Lire la suite

Deux américains à Paris

A voir, à lire, à écouter | 16/02/2020

DAVID SALLE CHEZ ROPAC, DANIEL ARSHAM CHEZ PERROTIN Deux « poids lourds » des galeries parisiennes - et internationales - présentent chacune un (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 189

ADC

Association des chef·fe·s décorateur·rice·s de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net