Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Week-end Metropolis au Louvre

A voir, à lire, à écouter | 22/09/2015

AUTOUR DE METROPOLIS
CYCLE DE FILMS et CINÉ-CONCERT

Auditorium du Louvre
75001 Paris
26 et 27 septembre

Du côté des villes futuristes, Metropolis reste le mètre étalon, le décor de référence auquel toutes les films de SF se sont mesurés.
A partir du film de Fritz Lang, le Louvre nous emmène dans les Berlin, New-York et Paris des années 1920 et dans la ville de demain, telle que l’imaginaient alors les cinémas russe (Aelita) et allemand (Metropolis).

Samedi 26 à 14h30, une séance rare avec 1 (presque) long-métrage et 2 courts pour illustrer la fascination exercée par les villes, alors en pleine transformation, sur les cinéastes et les photographes.

Fictions ou films entre documentaire et avant-garde, ils aimaient réaliser des flâneries urbaines, poétiques ou dynamiques. Le cadrage, le montage, parfois les trucages optiques venaient magnifier les qualités plastiques de l’architecture, la modernité et l’effervescence de ces métropoles.

Berlin, symphonie d’une grande ville de Walter Ruttmann 1927, All
Issu du mouvement artistique de la Nouvelle Objectivité, un film en forme de symphonie en 5 actes et 24 heures en hommage à la capitale allemande.


Affiche de Berlin, symphonie d’une grande ville

Manhatta de Paul Strand et Charles Sheeler 1921, USA
Le peintre et le photographe tournent à Manhattan - mais lui enlève son a final - 65 plans soigneusement composés qui explorent la relation entre photo et cinéma.

Les Halles centrales de Boris Kaufmann, André Galitzine 1927, Fr
L’activité des halles centrales de Paris vue par Boris Kaufman, futur chef opérateur de Jean Vigo et Elia Kazan.

Les 26 et 27 septembre (détails sur http://www.louvre.fr/films)

Aelita de Jacob Protazanov 1924, URSS
Accompagné au piano par Robert Piéchaud.
Un ingénieur construit un engin spatial et atterrit sur la planète Mars. Y règne une belle souveraine, Aélita...Une curiosité SF aux décors inspirés par le constructivisme et le cubisme de l’avant-garde russe.


Aelita

Voyage à Metropolis de Artem Demenok 2009, All
Un documentaire sur le tournage, la découverte des versions antérieures, les étapes de la restauration de ce véritable blockbuster.
« Trois cent dix jours de tournage plus 60 nuits, 620 kilomètres de pellicule, 36000 figurants, 1100 crânes rasés, 750 enfants, 200000 costumes, 3500 paires de chaussures, 50 véhicules imaginaires, 500 gratte-ciel de 70 étages. »

Metropolis de Fritz Lang 1927, All
On ne le présente plus. Projeté en version longue restaurée, avec 25 minutes de scènes inédites.


Metropolis, le bureau du dirigeant et fondateur de la ville

En logo, Aelita


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

"Toute la mémoire du monde", le festival du film restauré de la Cinémathèque

A voir, à lire, à écouter | 09/11/2012

La Cinémathèque française lance son premier Festival International du Film Restauré en partenariat avec Le Fonds Culturel Franco Américain (FCFA). (...) Lire la suite

Arts plastiques sur France Culture

A voir, à lire, à écouter | 06/11/2012

La dispute, émission d’Arnaud Laporte, le 7 novembre de 21 à 22h Autour de deux expositions : Manuel Alvarez Bravo au Jeu de Paume, du 16 octobre (...) Lire la suite

Architecture et/ou photographie au Palais de Chaillot.

A voir, à lire, à écouter | 06/11/2012

Trois (courtes) expositions à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, Paris 75016. Lost highway, Chantal Stoman, jusqu’au 9 décembre De Tokyo à (...) Lire la suite

Tout sur Les enfants du paradis !

A voir, à lire, à écouter | 06/11/2012

EXPOSITION LES ENFANTS DU PARADIS, Cinémathèque française, Jusqu’au 27 janvier 2013. Les enfants du paradis est souvent évoqué par la position (...) Lire la suite

Photo : l’attente et le flux !

A voir, à lire, à écouter | 04/11/2012

Exposition Paul Graham, le BAL, Paris 75018, jusqu’au 9 décembre. Aujourd’hui installé aux USA, Paul Graham s’inscrit dans l’école anglaise de (...) Lire la suite

1 | ... | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | ... | 201

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net