Association des chefs décorateurs de cinéma

Villa Noailles : design à tous les étages

A voir, à lire, à écouter | 26/07/2014

DESIGN PARADE 9

Villa Noailles
Hyères 83400

Jusqu’au 28 septembre 2014

Festival Design Parade propose chaque été des expositions, des rencontres et un concours international dédié aux jeunes designers.

Dix d’entre eux venus de toute l’Europe ont été sélectionnés, les trois lauréats sont :
Laura Couto Rosado (Grand Prix du Jury) : son projet fait "chanter" des cristaux naturels en utilisant leurs propriétés piézoélectriques.
Thibault Penven (Prix du public) 
s’adresse aux pêcheurs professionnels et à ceux du dimanche, il a conçu un bateau pliant qui se porte à l’épaule.
Adrien Goubet (Dotation camper) travaille sur le geste dans un espace donné, avec l’idée « d’habiter vite, pour une période courte et sans laisser de trace ».

Dans la fameuse villa commandée par les Noailles à Robert Mallet-Stevens en 1923, les anciennes caves ont été transformées en espace d’exposition et accueillent les œuvres des dix candidats. Les étages supérieurs et les terrasses montrent le travail d’autres designers invités par cette 9ème édition du festival.

Une exposition permanente : les anciens salons et chambres retrouvent progressivement leur mobilier d’origine. La collection des Noailles (des pièces de Giacometti, Cocteau, Man Ray et autres surréalistes) est présentée dans un nouvel accrochage.
On découvre aussi des archives consacrées à l’histoire du couple de mécènes, et des plans originaux de la villa.

En logo :
Chinese whispers stools. Traduire par Tabourets en téléphone arabe ou de bouche à oreille.
Klemens Schillinger, jeune designer autrichien 
sélectionné pour concourir, prend des matériaux (pâte à modeler, tasseaux) ne nécéssitant pas d’outil. Il modélise une maquette de tabouret et la soumet cinq secondes à un échantillon de quarante-sept individus.
Chacun reproduit avec le même matériel ce qu’il a en mémoire.
En ressort un catalogue d’interprétations uniques dont trois sont présentées en taille réelle dans l’exposition.
© Klemens Schilinger
.


Exposition permanente de la villa. Photo : Jennifer Thiault

Pour visiter la villa Noailles à distance, voyez le court-métrage de 27 mn que Man Ray y tourna en 1929, Les mystères du château de Dé (DVD, Internet). Une curiosité surréaliste, chic et énigmatique au possible, financée par la propriétaire des lieux Marie-Laure de Noailles.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Mona Atoum et l’instabilité du monde

A voir, à lire, à écouter | 12/12/2019

EXPOSITION MONA ATOUM Galerie Chantal Crousel, Paris 3ème Jusqu’au 21 décembre Plus que 10 jours pour voir les nouvelles sculptures et (...) Lire la suite

A écouter : le décor dans le film d’époque

A voir, à lire, à écouter | 08/12/2019

LE FILM HISTORIQUE, OU LA REVANCHE DU DÉCOR En podcast sur France Culture « Le décor au cinéma n’est pas qu’une toile de fond pour un spectacle : il (...) Lire la suite

Incontournable

A voir, à lire, à écouter | 07/12/2019

RETROSPECTIVE ALFRED HITCHCOCK Cinémathèque française, Paris 12ème Jusqu’au 25 janvier 2020 Les films d’Hitchcock, toujours un régal pour les (...) Lire la suite

Architecture à Orléans, 2ème édition

A voir, à lire, à écouter | 05/12/2019

BIENNALE D’ARCHITECTURE NOS ANNÉES DE SOLITUDE A Orléans (45) jusqu’au 19 janvier 2020 "Archi-seuls à la Biennale d’Orléans", joli titre piqué à (...) Lire la suite

De bois fracassé

A voir, à lire, à écouter | 03/12/2019

DESTRUCTION TADASHI KAWAMATA Galerie Kamel Mennour, Paris 6ème Jusqu’au 18 janvier 2020 Le bois est le matériau de prédilection de Kawamata. Ici, (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 184

ADC

Association des chefs décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net