Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Un jour, un décor #33

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

HUGO CABRET / HUGO
de Martin Scorsese (2011)

Cherchez l’erreur ! Dans le Paris des années 30 qu’ils recréent par la magie du numérique, Scorsese et son décorateur fétiche Dante Ferretti accumulent les inexactitudes.

La vraie place de l’Etoile, achevée avant la fin du XIXème, comporte douze avenues (au lieu de dix ici), dont aucune ne file en ligne droite jusqu’à la Seine, ce que font deux d’entre elles sur l’image qui ouvre le film.

Sans doute le dessin des avenues devait-il s’accorder avec celui du rouage d’horlogerie, pour qu’ils se superposent parfaitement. Ce mécanisme est aussi celui qui entraine les bobines de film et fait tourner la manivelle des premières caméras, car le film est un formidable hommage à un pionnier du cinéma, l’immense Georges Méliès.

La gare, décor principal du film, n’est pas vraiment l’ancienne Gare Montparnasse où Méliès a effectivement tenu un magasin de jouets à la fin de sa vie. C’est un mix architectural entre plusieurs grandes gares parisiennes, dont la gare de Lyon avec sa tour et sa grande horloge.

Jamais le métro aérien ne roule à si faible hauteur au-dessus de la rue, sauf quand il pique du nez pour redevenir souterrain, ce qui visiblement n’est pas le cas ici.

Inutile de faire un mauvais procès aux auteurs du film. Peu leur importe la stricte fidélité historique, nous sommes bien à Paris, une ville à la fois réelle et idéalisée, baignant dans une lumière bleutée, celle de la nuit, du rêve et du cinéma.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Passion en décembre

A voir, à lire, à écouter | 24/11/2022

Notre ciné-club est heureux d’accueillir le décorateur JEAN BAUER pour une séance autour du film PASSION de JEAN-LUC GODARD (1982, 1h28). Dans une (...) Lire la suite

"Notre-Dame brûle" Par Margot Cavret

A voir, à lire, à écouter | 24/11/2022

Retour sur les Q&R et la rencontre autour de "Notre-Dame brûle" Par Margot Cavret Le chef opérateur Jean-Marie Dreujou présentait Notre-Dame (...) Lire la suite

Conversations avec/with Dean Tavoularis

A voir, à lire, à écouter | 24/10/2022

Enfin un ouvrage, une édition bilingue et abondamment illustrée, sur le grand décorateur de Francis F. Coppola (13 films ensemble !), Arthur Penn, (...) Lire la suite

la cinematheque française présente Dean Tavoularis du 3 au 11 novembre 2022

A voir, à lire, à écouter | 15/10/2022

L’adc relaie l’annonce de ce magnifique hommage rendu à un immense chef décorateur par la cinémathèque française. https://www.cinematheque.fr/cycle/d... Lire la suite

Prochainement au ciné-club....

A voir, à lire, à écouter | 14/10/2022

Après Amour de Haneke, Jean-Vincent Puzos nous fait le plaisir de revenir au ciné-club pour THE LOST CITY OF Z de James Gray (2016, 2h20), tourné (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 209

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net