Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Un jour, un décor #18

A voir, à lire, à écouter | 03/04/2020

ALIEN
de Ridley Scott (1979)

Un souvenir de cinéma, par Thierry Flamand.
« Août 79, je suis à New York, je viens d’obtenir mon diplôme d’architecte et pars avec un ami à la découverte de l’Amérique. Un soir sur Broadway, une gigantesque affiche habille l’entière façade d’un de ces temples du cinéma. Un titre, Alien, surplombe l’étrange image d’une sorte d’oeuf fendu d’un éclat verdâtre, juste en dessous une phrase "In space no one can hear you scream".
Jamais entendu parlé de ce film. La séance est imminente, les photos présentées dans les vitrines laissent entrevoir un film d’anticipation, c’est tentant. On s’installe dans la gigantesque salle… Elle est quasi vide, on se dit qu’on va sans doute voir un navet, une science-fiction de série B, mais qu’importe*.
La projection commence et immédiatement on est séduit par ce qu’on découvre… un univers de fiction jamais vu. L’extrême justesse des décors hi-tech rivalisent sans peine avec les somptueux décors du 2001, A Space Odyssey de Kubrick, mais dans le même temps la réalité d’un vaisseau convoyeur de minerai, rouillé comme un vulgaire cargo, renouvelle complètement le genre ».


Production designer : Michael Seymour

« L’atmosphère du vaisseau, ses dimensions inhabituelles, les ténèbres qui habitent ses soutes insondables, la force émotionnelle décor/lumière, tout participe merveilleusement à l’extrême tension de l’histoire.
Sidération ! Immersion totale dans l’univers de Ridley Scott ! Ce jour là, je me suis dit que les décors de cinéma, c’était peut-être chouette à faire !
Peu de temps après, alors que cet ami et moi sommes associés dans une activité d’illustrateurs-graphistes, nous rencontrons Luc Besson qui nous propose de faire les décors de son film Le Dernier Combat ».
Thierry Flamand (ADC)

* Le film était sorti en mai de la même année aux USA.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #55 et dernière

A voir, à lire, à écouter | 10/05/2020

UN JOUR SANS FIN / GROUNDHOG DAY de Harold Ramis (1993) Et une dernière pour célébrer la fin du confinement, envoyée par Riton Dupire-Clément (ADC). (...) Lire la suite

Un jour, un décor #54

A voir, à lire, à écouter | 09/05/2020

ACROSS THE UNIVERSE de Julie Taymor (2007) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC). « Envie de partager un ovni enchanté : Across the Universe. Ce (...) Lire la suite

Un jour, un décor #53

A voir, à lire, à écouter | 08/05/2020

L’HOMME RICHE / LUFTBUSINESS de Dominique De Rivaz (2008) « Le bonheur de partager en trois dimensions la silhouette de l’ombre et la lumière », (...) Lire la suite

Un jour, un décor #52

A voir, à lire, à écouter | 07/05/2020

LE CASANOVA DE FELLINI / IL CASANOVA DI FEDERICO FELLINI de Federico Fellini (1976) Tourné bien entendu aux studios de Cinecittà, c’est le périple (...) Lire la suite

Un jour, un décor #51

A voir, à lire, à écouter | 06/05/2020

THERE WILL BE BLOOD de Paul Thomas Anderson (2007) Toujours les grands espaces américains, cette fois le désert californien que les hommes, (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 201

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net