Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Tout en textile

A voir, à lire, à écouter | 09/02/2018

SHEILA HICKS
LIGNES DE VIE

Centre Pompidou, Paris 4ème
Jusqu’au 30 avril

La reine de la scupture textile. Depuis 50 ans, à contre-courant des modes artistiques Sheila Hicks produit une œuvre inclassable : elle noue, plie, tresse, tord, empile la laine, le lin ou le coton.
A Beaubourg et visibles de l’extérieur, ses lianes et ses pelotes se déversent en cascade, forment des montagnes de poufs multicolores, parfois couvrent des murs entiers.


Sheila Hicks, Trapèze de Cristobal, 1971.
Photo prise au Sedelijk Museum Amsterdam © Adagp Paris, 2018

« Connue pour sa manipulation du tissu, son oeuvre généreuse et ouatée célèbre le nomadisme et le (mé)tissage. » lesinrocks.com, le 08/02/18

En vignette
L’exception : du caoutchouc et du métal pour La Clef, 1988.
© Bastiaan van der Berg © Adagp Paris, 2018


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 201

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net