Association des chefs décorateurs de cinéma

Textiles japonais contemporains

A voir, à lire, à écouter | 14/10/2014

LA DANSE DES FORMES
TEXTILES DE SAMIRO YUNOKI

Musée Guimet
Paris 75016
Jusqu’au 12 janvier 2015

Samiro Yunoki était présent à l’ouverture de son exposition au Musée national des arts asiatiques, autrement dit Guimet. A 92 ans (!) il reste le spécialiste du Katazome, une technique de teinture par réserve où les pochoirs sont appliqués sur le tissu à l’aide de pâte de riz.

Il tient cette technique du fameux créateur de textiles Keisuke Serizawa (1895-1984), véritable institution au Japon puisqu’en 1956, le gouvernement le désigna très officiellement « Trésor national vivant ». Serisawa avait initié un mouvement pour le renouveau de l’art populaire japonais : le textile mais aussi la céramique ou la gravure.

A sa façon, Yunoki modernise lui aussi le textile traditionnel et s’affranchit des techniques ancestrales. Son travail est bien sur sous l’influence du Japon traditionnel, mais aussi de l’occident (Matisse, l’art contemporain) et de l’Inde où il séjourna pour faire des recherches sur la teinture.

Yunoki aime les couleurs vives, les motifs figuratifs devenant abstraits et le sens du mouvement. Il ne voit pas ses textiles comme « de simples décors en à-plat mais comme des objets d’art tridimensionnels et dynamiques » (Musée Guimet).
A Tokyo, la galerie TOM présente ses textiles en les déployant dans l’espace, faisant "danser" les formes et les couleurs.


Exposition en 2011 à la Galerie TOM (Touch our museum), Shibuya (Tokyo)
http://www.samiro.net/index2.html

Samiro Yunoki Repères bio
1922 Naissance à Tokyo
1947 Devient élève de Serizawa, se spécialise dans l’art textile et la teinture
1950 Enseigne à l’université d’Arts et Technique de Joshibutsu à Tokyo,
1955 Première exposition personnelle, galerie d’arts et traditions populaires Takumi (Tokyo)
1987 Nommé président de l’université d’Arts et Technique de Joshibutsu à Tokyo.
2014 Exposition au Iwate Museum of art, Japon

En logo : S’aligner, Samiro Yunoki, 1983, coton, 240 x 156 cm
© RMN-GP (MNAAG, Paris)/Thierry Ollivier


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

De l’art de l’idéogramme

A voir, à lire, à écouter | 19/07/2018

YU-ICHI INOUE, 1916-1985 LA CALLIGRAPHIE LIBÉRÉE Maison du Japon, Paris 15ème Jusqu’au 15 septembre Et la calligraphie devint art contemporain ! (...) Lire la suite

Szekely designer, chercheur et constructeur

A voir, à lire, à écouter | 17/07/2018

CONSTRUCTION MARTIN SZEKELY Musée des Arts décoratifs et du Design, Bordeaux (33) Jusqu’au 10 octobre Pour Martin Szekely, tout designer est un (...) Lire la suite

Vu aux Rencontres d’Arles (2)

A voir, à lire, à écouter | 12/07/2018

THE TRAIN, LE DERNIER VOYAGE DE ROBERT F. KENNEDY Exposition aux Forges, Arles (13) Jusqu’au 23 septembre So long, Bobby...Après qu’il fut (...) Lire la suite

Vu aux Rencontres d’Arles

A voir, à lire, à écouter | 08/07/2018

GREGOR SAILER LE VILLAGE POTEMKINE Cloître St-Trophime, Arles (13) Jusqu’au 23 septembre Des villes en trompe-l’œil. Le photographe autrichien (...) Lire la suite

Les films du mois

A voir, à lire, à écouter | 04/07/2018

RÉTROSPECTIVE DARIO ARGENTO 6 FILMS AU CINÉMA La clé de l’énigme se cache dans le décor, à l’intérieur d’un tableau, sous l’enduit d’un mur ou dans un (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 150

https://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

https://www.adcine.com

[(https://www.adcine.com|=={'https://www.adcine.com'}|oui) ]