Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

A voir, à lire, à écouter

Un jour, un décor #15

A voir, à lire, à écouter | 31/03/2020

UNE ÉTOILE EST NÉE / A STAR IS BORN de George Cukor (1954) Retour aux classiques, avec la 2nde des 4 versions d’Une étoile est née, un drame musical sur les coulisses de Hollywood et les revers de la gloire. Le tournage commença en format standard puis du reprendre en Cinémascope. Lancé l’année précédente, le procédé (...) Lire la suite

Un jour, un décor #14

A voir, à lire, à écouter | 30/03/2020

LE CHAT de Pierre Granier-Deferre (1971) Hier avec L’Odeur de la papaye verte, la rue se tournait en studio, cette fois c’est lui qui sort en extérieur. Ce pavillon n’est qu’une façade pré-construite et remontée en bordure d’un chantier à Courbevoie, de façon à être située en bout d’impasse. A présent menacés d’expulsion, c’est là (...) Lire la suite

Un jour, un décor #13

A voir, à lire, à écouter | 29/03/2020

L’ODEUR DE LA PAPAYE VERTE de Tran Anh Hung (1993) Sabine Chevrier, réalisatrice du documentaire Main basse sur les studios de Bry, aime ce film situé au Vietnam et « entièrement tourné dans les Studios de Bry. Le chef décorateur Alain Nègre a reconstitué une maison et une rue de Saigon des années 50. Benoit Delhomme a sculpté la (...) Lire la suite

Un jour, un décor #12

A voir, à lire, à écouter | 28/03/2020

BRAZIL de Terry Gilliam (1985) « A l’époque, le film m’avait fait grosse impression quant au décor, le degré de débrouillardise, le design des objets à la Gondry, les voitures... et sachant que les vfx n’étaient pas ce qu’ils sont aujourd’hui. Inspiré du livre 1984 de Georges Orwell, avec l’humour formidable de l’école anglaise des (...) Lire la suite

Un jour, un décor #11

A voir, à lire, à écouter | 27/03/2020

SAINT-LAURENT de Bertrand Bonello (2014) L’appartement qu’Yves Saint-Laurent partageait avec Pierre Bergé, rue de Babylone à Paris 7ème, reconstitué par Katia Wyszkop. Aussi funèbre que raffiné, le cabinet de curiosités ou les deux hommes conservaient leur collection d’objets d’art. « Le cabinet "orange" et plusieurs autres (...) Lire la suite

Un jour, un décor #10

A voir, à lire, à écouter | 26/03/2020

LES 5000 DOIGTS DU Dr T / THE 5000 FINGERS OF Dr T de Roy Rowland (1953) Michel Barthélémy (ADC) nous recommande ce film pour enfants dont le jeune héros s’appelle Bart...Tyrranisé par son professeur de piano, le garçonnet s’endort et se rêve dans une cité fantasmagorique sur laquelle règne l’effrayant Docteur T. Ce dernier (...) Lire la suite

Un jour, un décor #9

A voir, à lire, à écouter | 25/03/2020

TOUCHE PAS LA FEMME BLANCHE de Marco Ferreri (1974) Dans le cœur de Paris alors en plein chantier, la cavalerie menée par le général Custer charge les indiens. Iconoclaste et provocateur, Marco Ferreri vit dans l’immense "trou des Halles" le cadre idéal pour une parabole politique, joyeusement déguisée en western. Le Pouvoir (...) Lire la suite

Un jour, un décor #8

A voir, à lire, à écouter | 24/03/2020

PREMIER CONTACT / ARRIVAL de Denis Villeneuve (2016) « Au delà de la matière, la lumière » (Stéphane Lévy, ADC). Quand de mystérieux vaisseaux venus de l’espace arrivent sur la terre, une linguiste est chargée d’établir un contact avec les extra-terrestres. Ceux-ci semblent communiquer à l’aide d’une langue écrite, à la façon de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #7

A voir, à lire, à écouter | 23/03/2020

PAU CASALS, LA FORCE DU SILENCE de Manel Huerga (2017) William Abello (ADC) a signé les décors de ce téléfilm consacré à Pablo (Pau en catalan) Casals, immense violoncelliste espagnol réfugié en France sous Franco, célèbre entre autres pour son interprétation des suites pour violoncelle seul de J-S Bach, fondateur en 1950 du (...) Lire la suite

Un jour, un décor #6

A voir, à lire, à écouter | 22/03/2020

BLADE RUNNER de Ridley Scott (1982) Le coup de cœur de Jean-Jacques Gernolle (ADC) : « En 1982, tout juste sorti des Arts Déco, je suis un cinéphile appliqué plutôt du genre Godard, Fassbinder, tout ce qui dans les salles du quartier latin peut me mettre les neurones en ébullition. J’habite cependant près du plus grand écran de (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 101

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net