Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

A voir, à lire, à écouter

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en mémoire des sensations fortes, la musique, et des images hypnotiques. Le vertige opère dès le générique avec les spirales colorées graphiques qui plongent dans l’œil. L’utilisation des (...) Lire la suite

Un jour, un décor #36

A voir, à lire, à écouter | 21/04/2020

LA FAMILLE TENENBAUM / THE ROYAL TENENBAUMS de Wes Anderson (2001) Dans cette histoire de famille hétérogène et dysfonctionnelle, chacun des trois enfants travaille à un brillant avenir. La fille, Margot, écrira des pièces de théâtre. Wes Anderson a transmis son obsession du détail et de la composition au production designer (...) Lire la suite

Un jour, un décor #35

A voir, à lire, à écouter | 20/04/2020

BELLE DE JOUR de Luis Buñuel (1966) Voilages et doubles rideaux, tissus de velours à frange, tapis anciens sur moquette, abat-jours en cuir, meubles japonisants, piano à queue...Somme toute l’intérieur cossu et rassurant d’un couple bourgeois du XVIème ardt, dans les années 60. Curieusement, parmi tout ce classicisme, on remarque (...) Lire la suite

Un jour, un décor #34

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

L’ÉCLIPSE / L’ECLISSE de Michelangelo Antonioni (1962) A Rome, un appartement confortable dans un quartier récent. Quelques meubles de style, des beaux objets et des tableaux sur tous les murs. Seul s’entend le léger bruissement d’un ventilateur. En silence, Vittoria (Monica Vitti) va et vient dans la pièce. Et quand elle ouvre (...) Lire la suite

Un jour, un décor #33

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

HUGO CABRET / HUGO de Martin Scorsese (2011) Cherchez l’erreur ! Dans le Paris des années 30 qu’ils recréent par la magie du numérique, Scorsese et son décorateur fétiche Dante Ferretti accumulent les inexactitudes. La vraie place de l’Etoile, achevée avant la fin du XIXème, comporte douze avenues (au lieu de dix ici), dont aucune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #32

A voir, à lire, à écouter | 17/04/2020

LES AMANTS DU PONT-NEUF de Leos Carax (1991) En décembre 2018, le ciné-club de l’ADC présentait Les Amants du Pont-Neuf devant une salle pleine où se trouvaient des membres de l’équipe du film (réalisation, décor…), et un public dont la plus grande partie découvrait le film sur grand écran. 1989, la France fête le bicentenaire de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #31

A voir, à lire, à écouter | 16/04/2020

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT de Jacques Demy (1966) Pour Olivier Meidinger (ADC), le film du jour est Les Demoiselles de Rochefort. « Le film parle pour lui même...des décors extérieurs...des couleurs, une bonne humeur...et un chef décorateur, Bernard Evein, qui continue de m’inspirer... Pouvoir peindre les volets de toute une (...) Lire la suite

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble parisien. La configuration rapelle de celle de Fenêtre sur cour, sauf qu’ici c’est le personnage principal, en pleine paranoïa, qui est (ou croit être) la cible des regards de ses voisins. (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de l’amoureux éconduit et les souvenirs de leur histoire commune remontent dans le désordre. Dans cette séquence où Joel retombe en enfance, Gondry, plutôt que de recourir au numérique, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune dramaturge new-yorkais engagé à Hollywood. Les palmiers du papier peint, symboles du soleil californien, ne tiennent pas leur promesses et le séjour va virer au cauchemar, comme par (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 101

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net