Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Bazille, peintre du milieu du XIXème

A voir, à lire, à écouter | 14/02/2017

FREDERIC BAZILLE (1841-1870)
LA JEUNESSE DE L’IMPRESSIONNISME

Musée d’Orsay, Paris 7ème
Jusqu’au 5 mars

Pile au milieu du XIXème, Frédéric Bazille a eu une courte carrière de peintre, entre le réalisme du début de siècle et les prémisses de l’impressionnisme. Mort prématurément, il aura eu le temps de réaliser de nombreuses toiles prometteuses quelques chefs d’œuvres.
Ils sont présentés avec d’autres de contemporains comme Delacroix, Courbet, Manet, Monet, Renoir, Fantin-Latour, Guigou ou encore Cézanne.


Portrait d’Auguste Renoir

L’exposition montre le renouvellement des genres traditionnels : portraits, natures mortes, scènes de plein air... et le nu masculin que Bazille traite « avec légèreté et aisance, en le délivrant de la scène mythologique ou religieuse.
La Scène d’été est un chef-d’œuvre d’homoérotisme (ou « homosocialité » chaste, d’après le cartel de l’expo), où l’artiste décline une variété de figures iconographiques imposées : Saint Sébastien martyr, nu à demi incliné, lutteurs...
La spontanéité de sa maladresse anatomique s’y déploie dans un cadre de verdure à la pureté cristalline ».

Magali Lesauvage, le 04/12/2016 sur next.liberation.fr


Scène d’été, 1869-1870.
© President and Fellows of Harvard College

En vignette, L’Atelier de la rue de Furstenberg, 1865–1866.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #31

A voir, à lire, à écouter | 16/04/2020

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT de Jacques Demy (1966) Pour Olivier Meidinger (ADC), le film du jour est Les Demoiselles de Rochefort. « Le film (...) Lire la suite

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #27

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2020

L’ANNÉE DERNIÈRE À MARIENBAD d’Alain Resnais (1960) D’autres couloirs d’hôtels, là encore des lieux de confinement physique et mental auxquels le (...) Lire la suite

1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 201

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net