Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Photographie, des hommes qui marchent

A voir, à lire, à écouter | 03/12/2017

LISE SARFATI
« OH MAN »

Jusqu’au 22 janvier 2018
La Galerie Particulière, Paris 3ème

Dans cette série de grands formats réalisés en 2012 et 2013, des hommes, figures fantômatiques, marchent le long d’entrepôts.

« La vitalité primaire, viscérale, incoercible venue du déracinement : des hommes marchent et l’indifférence radicale de leurs corps occupe le cœur vide de Los Angeles. Cela pourrait être ailleurs dans n’importe ville américaine. Le soleil est intense et crée un point de vue lumineux sur la photographie. J’ai travaillé sur la marche et le mouvement. » Lise Sarfati


© LISE SARFATI, oh man.phg16 _ 2012,
archival pigment print, 128 x 161 cm,

« Les hommes sont à la fois anonymes et pourtant familiers. Ils sont filmés par des caméras digitales de surveillance et deviennent le détail d’un paysage virtuel.
Ce que J.C Ballard, une référence de Lise Sarfati, à propos du système de surveillance informatisé appelle un « cauchemar orwellien devenu réalité, mais déguisé en service public.
 » Christophe Lunn

En vignette
© LISE SARFATI, oh man.phg14 _ 2013,
archival pigment print, 148 x 188 cm

Copyright © 2017 La Galerie Particulière
Photos : Courtesy La Galerie Particulière, Paris-Bruxelles.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #27

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2020

L’ANNÉE DERNIÈRE À MARIENBAD d’Alain Resnais (1960) D’autres couloirs d’hôtels, là encore des lieux de confinement physique et mental auxquels le (...) Lire la suite

Un jour, un décor #26

A voir, à lire, à écouter | 11/04/2020

SHINING / THE SHINING de Stanley Kubrick (1980) On ne présente plus ce couloir d’hôtel et cette moquette à motifs en pentagone, la plus célèbre du (...) Lire la suite

1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 201

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net