Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Photo : à travers Kolkata

A voir, à lire, à écouter | 20/05/2015

PATRICK FAIGENBAUM
KOLKATA/CALCUTTA

Fondation Henri Cartier-Bresson
75014 Paris

Jusqu’au 26 juillet

Le titre de l’exposition renvoie aux signes de la division en quartiers, encore visibles, de l’ancienne capitale de l’empire britannique, Calcutta.

Le photographe Patrick Faigenbaum déambule dans la ville aujourd’hui nommée Kolkata. A partir de l’artiste Shreyasi Chatterjee dont il fait le portrait, il décrit le quotidien de cette femme, son environnement intime et professionnel, et plus largement, le quartier et la ville dans lequel elle évolue.

La fondation HCB présente 33 œuvres d’assez grand format, la plupart en couleur, une série de portraits et de scènes de vie quotidienne qui montrent la culture Bengali. Un portrait intime et urbain.

« La base de mon travail est la maison-atelier et le quartier où vit cette artiste nommée. (...) Il s’agit d’éviter l’image de l’Inde éternelle ou pittoresque, sans pour autant favoriser une idée tout aussi caricaturale de la modernisation. » P. F

Né en 1954, Patrick Faigenbaum a étudié la peinture et a été pensionnaire de la Villa Médicis. Enseignant aux Beaux-Arts de Paris depuis 2000, il est lauréat du Prix HCB 2013.
Ses œuvres sont présentées d’importantes collections publiques et privées, par exemple au Metropolitan Museum of Art, New York ou au MNAM du Centre Pompidou.


Dans le Shantiniketan Express, mai 2014 © Patrick Faigenbaum

En logo :
Entre Salt Lake et Kestopur, Kolkata nord-est, juillet 2014
© Patrick Faigenbaum


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 205

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net