Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Peinture : un américain à Thiers et à Paris

A voir, à lire, à écouter | 10/07/2015

MATT BOLLINGER

IN STORAGE
Galerie Zürcher 75003 Paris
Jusqu’au 23 juillet

HUMEURS NOIRES
Le Creux de l’Enfer 63300 Thiers
Jusqu’au 13 septembre

Double exposition en France pour Matt Bollinger, né en 1980 dans le Missouri et installé à Brooklyn.
Sans être narratif, son travail évoque le cinéma, par la profondeur de champ et la lumière qui construit l’espace. Ses sujets sont inspirés d’événements précis - parfois tragiques, d’où un sentiment d’inquiétude - tirés de son enfance passée à Kansas City.
Figuratives mais pouvant comporter des éléments abstraits, les toiles mélangent habilement le dessin, la peinture et des morceaux de papiers peints et découpés.

L’exposition parisienne s’achève bientôt, mais Matt Bollinger présente tout l’été des toiles monumentales dans le Puy-de-Dôme, au Creux de l’Enfer, du nom du Rocher de l’Enfer auquel est accroché cette ancienne friche industrielle, devenue un Centre d’art contemporain en 1988.

The Lot (Le terrain) laisse entrevoir un terrain vague, sans doute un lieu de tournage. D’un côté une carcasse de voiture, de l’autre des morceaux de décor abandonnés…
Au fil de cette exposition intitulée « Humeurs noires », les toiles éclairées d’une lumière froide, presque chirurgicale, lèvent le voile sur un bout d’Amérique, bien loin du rêve.

Maud Turcan pour lamontagne.fr


Matt Bollinger, The lot, 2013 Galerie Zurcher

En logo Matt Bollinger, Storage, 2015 Galerie Zurcher



Le Creux de l’Enfer, hier une coutellerie, aujourd’hui un Centre d’art contemporain


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

Un jour, un décor #36

A voir, à lire, à écouter | 21/04/2020

LA FAMILLE TENENBAUM / THE ROYAL TENENBAUMS de Wes Anderson (2001) Dans cette histoire de famille hétérogène et dysfonctionnelle, chacun des trois (...) Lire la suite

1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 203

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net