Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Paris du XIXème au XXIIème siècle

A voir, à lire, à écouter | 02/12/2014

REVOIR PARIS
SCHUITEN ET PEETERS

Exposition à la Cité de l’Architecture
Paris 75016

Jusqu’au 9 mars 2015

A l’heure où construire une simple tour en bordure de Paris fait hurler, François Schuiten et Benoît Peeters imaginent la capitale en 2156 : post-touristique, rétrofuturiste, un espace imaginaire qui relève, selon eux, de l’anticipation et non de la science-fiction.

Commissaires de l’exposition, le dessinateur et le scénariste présentent les dessins originaux de leur récent album Revoir Paris, et en parallèle, les métamorphoses de la ville depuis Hausmann : les utopies de Jules Vernes, Le Corbusier, Perret…et les projets d’aujourd’hui, ceux du Grand Paris ou de Jean Nouvel.


Arts et Métiers, la station de métro "rétrofuturiste" conçue par Schuiten en 1993. © François Schuiten

« Le plan Voisin de Le Corbusier aurait été une horreur s’il s’était concrétisé. Mais au moins, il avait le mérite de poser la question de la table rase, et d’amener à réfléchir autrement sur ce qu’on souhaite conserver.
De la même manière, Auguste Perret posait la question de la verticalité en nous disant : si on veut construire des tours, il ne faut pas être timide, ne pas se contenter d’un ou deux immeubles mais concevoir un véritable "boulevard de tours" (...)
Prenons par exemple la ville de Detroit. Il y a eu l’industrialisation triomphante, puis l’abandon. Comment imaginer sa renaissance ?
À notre avis, il ne faut pas la raser, mais jouer plutôt avec sa mémoire, avec cet héritage de la désindustrialisation, pour essayer d’inventer un autre avenir
 ». B. P

Extrait de l’interview des deux auteurs dans Usbek & Rika, magazine et éditeur "explorateur" du futur.
A lire dans http://usbek-et-rica.fr/schuiten-peeters-labsence-de-vision-a-long-terme-est-la-pire-des-choses/

En logo :
Le viaduc d’Austerlitz © Schuiten Casterman


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #27

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2020

L’ANNÉE DERNIÈRE À MARIENBAD d’Alain Resnais (1960) D’autres couloirs d’hôtels, là encore des lieux de confinement physique et mental auxquels le (...) Lire la suite

Un jour, un décor #26

A voir, à lire, à écouter | 11/04/2020

SHINING / THE SHINING de Stanley Kubrick (1980) On ne présente plus ce couloir d’hôtel et cette moquette à motifs en pentagone, la plus célèbre du (...) Lire la suite

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 203

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net