Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Noir c’est noir

A voir, à lire, à écouter | 15/12/2015

SOULAGES PEINTURES

SERGIO VEGA PHOTOGRAPHIES

Galerie Karsten Greve 75003 Paris
Jusqu’au 2 janvier 2016

SOULAGES Peintures 2013-2015

Outrenoir, noir-lumière…c’est ainsi que Pierre Soulages décrit toutes les possibilités du noir. L’exposition présente une vingtaine de nouvelles toiles du peintre né en 1919 (!).

« Les noirs sont la matière de la lumière »
écrit l’historien d’art M-A von Lüttichau.
« Ce qui est enfoui dans le noir d’un Rembrandt, nous le retrouvons dans les tableaux noirs de Pierre Soulages.
Les profondes lignes tracées dans la pâte de la couleur structurent la texture lisse, mate et brillante, et constituent des ordonnancements composés de sillons et de crêtes horizontaux, verticaux, ou obliques. (...)
Ce sont des différences de textures, lisses, fibreuses, calmes, tendues ou agitées qui, captant ou refusant la lumière, font naître les noirs gris ou les noirs profonds ».


© Pierre Soulages - Photo : Vincent Cunillère

SERGIO VEGA "When Clouds Enter the Forest"

Au milieu des années quatre-vingt-dix, le photographe Sergio Vega démarre un projet « Paradise in the New World ». La série « When clouds came into the forest » fait référence à l’esthétique de contemplation de la Gestalt, l’état de "awareness" ou "conscience éveillée" de soi-même et son environnement)

Les photographies, toutes prises en un seul après-midi, dépeignent la forêt d’Amazonie. La quête d’un paradis perdu.


Sergio Vega © Galerie Karsten Greve


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #27

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2020

L’ANNÉE DERNIÈRE À MARIENBAD d’Alain Resnais (1960) D’autres couloirs d’hôtels, là encore des lieux de confinement physique et mental auxquels le (...) Lire la suite

Un jour, un décor #26

A voir, à lire, à écouter | 11/04/2020

SHINING / THE SHINING de Stanley Kubrick (1980) On ne présente plus ce couloir d’hôtel et cette moquette à motifs en pentagone, la plus célèbre du (...) Lire la suite

1 | ... | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | ... | 206

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net