Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

La Victorine, histoire et prospectives

A voir, à lire, à écouter | 20/05/2019

NICE, CINEMAPOLIS

Exposition au Musée Masséna, Nice (06)
Jusqu’au 30 Septembre 2019

Quelle avenir pour la Victorine ? Les studios ont aujourd’hui 100 ans, situés dans un des berceaux du cinéma puisque dès 1908, Pathé ouvrait un studio à Nice. En 1917, Louis Feuillade écrivait « Nice est devenue cinémapolis. Il y a ici aux environs de treize troupes qui tournent, paraît-il ».
En 1930, ce sont six studios qui couvrent le territoire niçois, reproduisant sur la Côte d’Azur le même phénomène qui s’était fixé sur les collines de Los Angeles, à Hollywood.

Avec des archives issues de nombreuses collections comme celles de la Cinémathèque française, Nice, cinémapolis raconte le cinéma qui s’est fait à Nice et le cinéma tel qu’il s’y est montré, sur une période de 1896 à 2019.


Jeanne Moreau, Claude Mann dans La Baie des anges de Jacques Demy (1962)

Les studios de la Victorine font aujourd’hui l’objet d’un projet de refonte. Une mission a été confiée au Comité Victorine*, présidé par Eric Garandeau, ancien président du CNC et auparavant chargé d’un rapport sur les studios de Bry-sur-Marne.

« Plateaux trop petits, mal équipés, peu adaptés aux besoins des productions actuelles, le Comité Victorine avait dressé un état des lieux peu reluisant de la situation, avant de proposer un plan de relance en septembre 2018. En partenariat avec l’agence de développement de la région et le cabinet Oxo de l’architecte Manal Rachdi, une étude économique a été menée sur les travaux et la gestion des futurs studios.

« Le projet préconise la construction d’un grand plateau de 3.000 mètres carrés pour compléter les plateaux existants qui seront rénovés, l’aménagement d’un parking pour répondre aux besoins logistiques des équipes de production, la transformation de la menuiserie en espace muséal, l’installation d’une école du cinéma et l’accueil en résidence de scénaristes », anticipe Eric Garandeau.

Reste le problème d’une taille critique, aujourd’hui insuffisante pour faire face à la concurrence européenne. La réponse passe par la structuration en cours de la filière audiovisuelle au niveau régional. La Victorine, dans sa nouvelle configuration, devrait devenir l’une des composantes, aux côtés des Studios de Marseille et de Provence Studios à Martigues, de l’offre en moyens de production que la région compte développer pour devenir une destination de référence en Europe.
Christiane Navas, Les Echos, mai 2019

* Créé en 2018, il réunit Daniel Benoin, Raphaël Benoliel, John Bernard, Bertrand Bonello, Véronique Cayla, Thierry Fremaux, Costa Gavras, Pierre-William Glenn, Michel Hazanavicius, Abdellatif Kechiche, David Kessler, Iris Knobloch, Alain Kruger, Michèle Laroque, Claude Lelouch, Alexandre Michelin, Sylvie Pialat, Joann Sfar, Marianne Slot, Marc Tessier et Didier Van Cauwelaert.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Le combat pour la survie du cinéma LA CLÉ

A voir, à lire, à écouter | 11/02/2021

Menacé d’expulsion après une fermeture officielle, le cinéma LA CLÉ situé rue Daubenton dans le 5è arrondissement de Paris est occupé et auto-géré par (...) Lire la suite

Tout un Film ! - exposition au Drawing Lab

A voir, à lire, à écouter | 18/01/2021

Le Drawing Lab – centre d’art contemporain dédié au dessin – rouvre ses portes avec une nouvelle exposition Tout un film ! Comme l’explique Joana (...) Lire la suite

Des livres en attendant la réouverture des musées

A voir, à lire, à écouter | 16/12/2020

Denis Renault nous fait partager quelques incontournables livres, en attendant la réouverture des Musées ! "Avec Le Corbusier l’aventure du (...) Lire la suite

Le tuto de Michel Gondry

A voir, à lire, à écouter | 30/11/2020

Parce qu’il s’adresse à tout le monde, sans limites d’âges et sans contraintes de moyens (ou si peu) et parce qu’il permet de s’évader en toutes (...) Lire la suite

À écouter : l’histoire sur grand écran

A voir, à lire, à écouter | 18/11/2020

En attendant de voir les cinémas, les salles de spectacles et les musées rouvrir à nouveau, et parce qu’il est toujours agréable et souvent salvateur (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 203

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net