Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Maryan / Combas, figurations libres

A voir, à lire, à écouter | 06/01/2014

MARYAN
LA MÉNAGERIE HUMAINE.

ROBERT COMBAS
DANS LES TUYAUX : HOMMAGE À MARYAN.

Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme
Paris 75003
Jusqu’au 9 février 2014.

Nowy Sacz (Pologne), Auschwitz, Jerusalem, Paris, New-York. De 1927 à 1977, voilà le parcours de Pinchas Simson Burstein, dit Maryan. Son oeuvre est puissante, colorée et violente, à la fois « figurative et allégorique, satirique et provocatrice, tragique et comique », selon le texte de présentation.

Les personnages, comme les nomme Maryan, forment cette ménagerie humaine présentée par le MAHJ dans ses beaux murs du XVIIème siècle, ceux de l’hôtel de Saint-Aignan.
Des peintures à l’huile, des dessins de grands formats à l’encre de chine, une série de carnets remplis par l’artiste pendant un an, à la suggestion de son psychanalyste auquel il était incapable de parler.

En complément, dans ce qui fut l’écurie de l’ancien hôtel particulier, une courte exposition en forme d’hommage de Combas à Maryan, lui qui aurait pu aussi se réclamer de la Figuration libre.
Une façon de faire dialoguer les deux artistes qui ont en commun l’épaisseur des contours noirs, l’énergie du trait et de la couleur, la déformation des corps et des visages, évidemment plus tragiques chez Maryan.

« Maryan. La musique de la peinture. Une musique BLUES européenne éraillée d’harmonie et de voix qui braillent. Maryan, frère de fête et de souffrance en couleurs et noir & blanc. » Robert Combas.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #47

A voir, à lire, à écouter | 02/05/2020

POSSESSION d’Andrzej Zulawski (1981) Dans ses mémoires, Żuławski écrit : « Une jeune femme enfermée entre les murs d’un Berlin assiégé par les forces (...) Lire la suite

Un jour, un décor #46

A voir, à lire, à écouter | 01/05/2020

JACKIE de Pablo Larrain (2016) Veuve depuis seulement quelques heures, Jackie Kennedy rentre à la Maison blanche. Telle une somnambule, elle (...) Lire la suite

Un jour, un décor #45

A voir, à lire, à écouter | 30/04/2020

ORDET de Carl Theodor Dreyer (1954) C’est la dernière scène de Ordet et l’incroyable est sur le point d’arriver. En 1930, dans le nord du Danemark, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #44

A voir, à lire, à écouter | 29/04/2020

LE NARCISSE NOIR / BLACK NARCISSUS de Michael Powell et Emeric Pressburger (1947) L’art du matte-painting (et de la couleur) à son sommet dans ce (...) Lire la suite

Un jour, un décor #43

A voir, à lire, à écouter | 28/04/2020

THÉRÈSE d’Alain Cavalier (1986) Une autre forme d’emprisonnement, volontaire cette fois, celui de la jeune Thérèse qui brûle d’entrer au couvent. Le (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net