Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Les scriptes à l’honneur

A voir, à lire, à écouter | 17/11/2015

EXPOSITION : DOSSIER SCRIPTES

Galerie des donateurs
Musée de la Cinémathèque
75012 Paris

Jusqu’à fin décembre 2015

Après les chefs décorateurs, au tour des scriptes d’avoir leur exposition. Chaque réalisateur ne jure que par sa scripte préférée et lui reconnait un rôle essentiel - et méconnu. Alors en quoi consiste exactement ce métier ? Quel est son évolution depuis la "secrétaire de plateau" du début des années 1930, jusqu’à la création de l’ association Les Scriptes Associées (LSA) il y a pile 10 ans ?

A partir des fonds d’archives de la Cinémathèque, l’exposition se concentre sur quelques figures du métier, des pionnières à la nouvelle génération.
Chaque scripte (rien que des femmes) est représentée par ses propres archives (photos de raccords, rapports, scénario annotés) et d’autres sur les films (affiches, storyboards…), et pour certaines des interviews filmées.

Pour chacune d’elles, un film est particulièrement développé et illustré, de Ariane (Billy Wilder, 1957) à L’Exercice de l’État (Pierre Schoeller, scripte Bénédicte Kermadec, 2011).
A voir entre autres, les documents sur Je t’aime, je t’aime d’Alain Resnais (1969, scripte Sylvette Baudrot), dont la machine "à voyager dans le temps" créée par Agostino Pace.

« La scripte est la mémoire du film, sa fée Clochette, elle me reparle du scénario quand je m’en éloigne plus ou moins volontairement, elle s’assure qu’il s’agit d’un choix et non d’un oubli. Elle assure la continuité du film, non seulement les raccords localement, mais aussi la cohérence globale ».
Bruno Podalydès


Commissaires de l’exposition : Joël Daire et Lauren Benoît

En vignette : chaise de tournage de la scripte Jacqueline Gamard ?


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

Un jour, un décor #36

A voir, à lire, à écouter | 21/04/2020

LA FAMILLE TENENBAUM / THE ROYAL TENENBAUMS de Wes Anderson (2001) Dans cette histoire de famille hétérogène et dysfonctionnelle, chacun des trois (...) Lire la suite

1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 203

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net