Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Les machines du cinéma

A voir, à lire, à écouter | 04/10/2016

EXPOSITION « DE MÉLIÈS À LA 3D : LA MACHINE CINÉMA »

Cinémathèque française, Paris 12ème
Jusqu’au 29 janvier 2017

De l’homme chronophotographié par Jules-Etienne Marey, à l’homme-numérique d’aujourd’hui, la Cinémathèque déroule l’histoire de l’image animée et des appareils cinématographiques.

Toutes sortes de caméras et de projecteurs sont comme sortis d’un cabinet de curiosité, du simple boitier en bois conçu par Louis Lumière, aux caméras 70mm, mastodontes d’acier pesant jusqu’à 600kg, aux poids-plumes numériques des années 2010.

« Chaque réalisateur a un rapport différent avec la technique.
Godard est sans cesse à la recherche de nouveaux outils, argentiques, magnétiques, numériques, 3D. Il dit : j’aime la technique que je ne différencie pas beaucoup de l’esthétique.

James Cameron se proclame autant cinéaste qu’ingénieur. Roman Polanski permet à la Louma de prendre son envol. Si la Nouvelle Vague a révolutionné le cinéma, c’est aussi parce qu’elle a bénéficié d’une nouvelle génération de pellicules et de caméras.  »
(Laurent Mannoni, commissaire de l’exposition)


Le Mépris de J-L Godard, 1963.
Un film dans le film, une caméra 35mm Mitchell, format 2.35 : 1

Bonus du parcours, le Kinoscope, un dispositif de réalité virtuelle simplissime. Grâce à ce petit boitier en carton et couplé avec un smartphone, le visiteur peut visionner un court-métrage en relief et sur 360°.

En logo :
Image de L’homme à la caméra, Dziga Vertov, 1929 et une caméra Van Rees (1945) de fabrication belge.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

Un jour, un décor #36

A voir, à lire, à écouter | 21/04/2020

LA FAMILLE TENENBAUM / THE ROYAL TENENBAUMS de Wes Anderson (2001) Dans cette histoire de famille hétérogène et dysfonctionnelle, chacun des trois (...) Lire la suite

Un jour, un décor #35

A voir, à lire, à écouter | 20/04/2020

BELLE DE JOUR de Luis Buñuel (1966) Voilages et doubles rideaux, tissus de velours à frange, tapis anciens sur moquette, abat-jours en cuir, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #34

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

L’ÉCLIPSE / L’ECLISSE de Michelangelo Antonioni (1962) A Rome, un appartement confortable dans un quartier récent. Quelques meubles de style, des (...) Lire la suite

Un jour, un décor #33

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

HUGO CABRET / HUGO de Martin Scorsese (2011) Cherchez l’erreur ! Dans le Paris des années 30 qu’ils recréent par la magie du numérique, Scorsese et (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net