Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Les films du mois

A voir, à lire, à écouter | 04/07/2018

RÉTROSPECTIVE DARIO ARGENTO
6 FILMS AU CINÉMA

La clé de l’énigme se cache dans le décor, à l’intérieur d’un tableau, sous l’enduit d’un mur ou dans un étage gardé secret.
Dario Argento a été le roi du « giallo », genre populaire du cinéma italien des années 60 à 80 et constitué de films policiers ou érotico-horrifiques. A l’époque, pas de casting prestigieux, pas de sélection en festival pour ce cinéma « bis » qui aujourd’hui a droit aux honneurs et sert même de modèle (voir le récent Un couteau dans le cœur).


Suspiria, 1977



Inferno, 1980

Chez Argento, l’expressionnisme est en scope et en couleurs, les dames bien-comme-il-faut sont des serial killer et les décors renferment des secrets de famille. Ce sont des demeures maléfiques de style néogothique ou art nouveau flamboyant. Elles peuvent aussi s’inspirer de Caligari ou des formes austères mussoliniennes.



Les Frissons de l’angoisse/Profondo rosso, 1975

Six de ses films restaurés sont actuellement dans les salles. Aux génériques, on trouve les chefs opérateurs Luciano Tovoli, Luigi Kuveiller ou Vitorio Storaro, le décorateur Giuseppe Bassan, Goblin et Ennio Morricone qui signent des BO expérimentales.

En vignette,
David Hemmings (le photographe de Blow Up) dans Profondo rosso


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Aline Bonetto, décoratrice de film

A voir, à lire, à écouter | 10/07/2020

ALINE BONETTO INTERVIEWÉE dans le Carrefour du blog Siritz « J’ai sculpté ce métier de décoratrice autant qu’il m’a façonné » explique Aline Bonetto (...) Lire la suite

Les producteurs aussi ont leur Ciné-Club

A voir, à lire, à écouter | 19/06/2020

TANDEM de PATRICE LECONTE (1987) RENCONTRE AVEC PHILIPPE CARCASSONE Dimanche 28 Juin à 16h30 Le Grand Action, Paris 5ème Les séances reprennent, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #55 et dernière

A voir, à lire, à écouter | 10/05/2020

UN JOUR SANS FIN / GROUNDHOG DAY de Harold Ramis (1993) Et une dernière pour célébrer la fin du confinement, envoyée par Riton Dupire-Clément (ADC). (...) Lire la suite

Un jour, un décor #54

A voir, à lire, à écouter | 09/05/2020

ACROSS THE UNIVERSE de Julie Taymor (2007) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC). « Envie de partager un ovni enchanté : Across the Universe. Ce (...) Lire la suite

Un jour, un décor #53

A voir, à lire, à écouter | 08/05/2020

L’HOMME RICHE / LUFTBUSINESS de Dominique De Rivaz (2008) « Le bonheur de partager en trois dimensions la silhouette de l’ombre et la lumière », (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net