Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Les "exposures" de Barbara Probst

A voir, à lire, à écouter | 17/05/2019

BARBARA PROBST
THE MOMENT IN SPACE

LE BAL, Paris 18ème
Jusqu’au 25 août

« Les récits du même événement par différents témoins peuvent être étonnamment discordants. Comment définir, en vérité, la réalité d’un événement  ? Pour moi, la photographie est le meilleur outil pour appréhender cette question, précisément en raison de son lien avec cette réalité ». Barbara Probst

L’artiste allemande déclenche des prises de vue simultanées d’un même sujet, à des distances ou selon des angles différents. L’instant ainsi démultiplié constitue une exposure, une constellation de perspectives qui induit des lectures plurielles, parfois contradictoires, de l’image.


Exposure #31, NYC, 249 W 34th Street, 01.02.05, 4:41 p.m., 2005

Réduit au maximum, le caractère narratif de chaque vue tend vers une lecture plus ouverte, plus ambigüe. En cela, Barbara Probst s’inspire de Robbe-Grillet ou Godard qui, dans les années soixante, construisèrent des récits en introduisant des trous ou des non-dits dans l’histoire, ou en changeant de manière inattendue de perspective, allant à l’encontre de ce qui était anticipé par le lecteur ou le spectateur.

https://www.le-bal.fr/2019/04/barbara-probst

Photo en vignette :
Exposure #139, Munich, Nederlingerstrasse 68, 08.21.18, 5:13 p.m., 2018

© Adagp, Paris, 2019


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #31

A voir, à lire, à écouter | 16/04/2020

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT de Jacques Demy (1966) Pour Olivier Meidinger (ADC), le film du jour est Les Demoiselles de Rochefort. « Le film (...) Lire la suite

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #27

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2020

L’ANNÉE DERNIÈRE À MARIENBAD d’Alain Resnais (1960) D’autres couloirs d’hôtels, là encore des lieux de confinement physique et mental auxquels le (...) Lire la suite

1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net