Association des chefs décorateurs de cinéma

Les dessins d’Orsay font le mur

A voir, à lire, à écouter | 06/04/2014

LES ARCHIVES DU RÊVE,
UNE SÉLECTION DE WERNER SPIES
L’EXPOSITION ET LE LIVRE

Musée de l’Orangerie Paris 75001
Jusqu’au 30 juin 2014.

Le Musée d’Orsay hors les murs : les dessins de l’ancienne gare 1900 traversent la Seine pour s’exposer à l’Orangerie.
Pas la totalité de l’immense collection qui compte près de 94000 pièces, incluant des pastels et des dessins d’arts décoratifs ou d’architecture, mais seulement - et c’est déjà beaucoup, vu qu’elles ont rarement été exposées- quelques 200 d’entre elles.
Ces portraits, ces images fantasmatiques et paysages de rêves imaginés par de grands (ou moins grands) noms de la peinture ou des arts graphiques, la plupart d’entre eux fragiles à la lumière, ont été choisis ici par Werner Spies.

Cet historien et critique d’art qui dirigea le Musée national d’art moderne du Centre Pompidou, spécialiste du cubisme et du surréalisme, fut un proche de Max Ernst et Picasso.

« Qu’ils soient esquisse ou œuvre finie, ces dessins portent toujours la trace intime de la main qui les a tracés et colorés.
Ils constituent ainsi le journal intime de l’artiste, où se côtoient autoportraits, notations du quotidien et de fragments du monde, visions fantastiques et oniriques, peut s’y écrire »

www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/hors-les-murs

LES ARCHIVES DU RÊVE, DESSINS DU MUSÉE D’ORSAY :
CARTE BLANCHE À WERNER SPIES

Par Werner Spies
Coédition Musée Orsay-Musée de l’Orangerie/Editions Hazan, 432p, 2014.

Et puisqu’aujourd’hui les catalogues d’expositions ne se limitent plus à en reproduire le contenu, Werner Spies a demandé à des créateurs, plasticiens, hommes de lettres et critiques de réagir aux œuvres présentées à l’Orangerie.

Ils sont une centaine à avoir ainsi contribué : Jean-Michel Alberola, Paul Auster, Mario Vargas Llosa, David Lynch , Richard Meier, Jean-Philippe Toussaint, Tomi Ungerer, Jacques Villeglé et plein d’autres qui ont ainsi dessiné, crobardé, écrit...

En logo, la contribution de David Lynch face à un dessin de William Degouve de Nuncques (fin XIXème)


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

L’art du panier japonais

A voir, à lire, à écouter | 17/02/2019

FENDRE L’AIR, L’ART DU BAMBOU AU JAPON Musée du quai Branly, Paris 15ème Jusqu’au 7 avril Au Japon, pas de hiérarchie entre « beaux-arts » et « arts (...) Lire la suite

Au Kanal-Centre Pompidou, ex-garage Citroën

A voir, à lire, à écouter | 13/02/2019

MISCELLANEOUS FOLIES Kanal - Centre Pompidou Quai des péniches, Bruxelles 1000 Jusqu’au 29 avril Des petits bâtiments « sexy qui ne sont pas (...) Lire la suite

Foujita 「藤田嗣治:生涯の作品(1886-1968)」展

A voir, à lire, à écouter | 11/02/2019

FOUJITA ŒUVRES D’UNE VIE (1886-1968) Maison de la Culture du Japon, Paris 15ème Jusqu’au 16 mars 36 œuvres du japonais Tsuguharu Foujita, figure (...) Lire la suite

Le peintre qui aimait les rousses

A voir, à lire, à écouter | 09/02/2019

ROUX ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel Musée Henner, Paris 17ème Jusqu’au 20 mai « Pourquoi tant de rousses ? » se sont toujours demandés les (...) Lire la suite

Cartier aux couleurs de l’Amérique latine

A voir, à lire, à écouter | 06/02/2019

GEOMETRIES SUD, DU MEXIQUE A LA TERRE DE FEU Fondation Cartier, Paris 14ème Jusqu’au 24 février De l’usage intensif et joyeux des couleurs, des (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 162

http://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

http://www.adcine.com

[(http://www.adcine.com|=={'https://www.adcine.com'}|oui) ]