Association des chefs décorateurs de cinéma

Les dessins d’Orsay font le mur

A voir, à lire, à écouter | 06/04/2014

LES ARCHIVES DU RÊVE,
UNE SÉLECTION DE WERNER SPIES
L’EXPOSITION ET LE LIVRE

Musée de l’Orangerie Paris 75001
Jusqu’au 30 juin 2014.

Le Musée d’Orsay hors les murs : les dessins de l’ancienne gare 1900 traversent la Seine pour s’exposer à l’Orangerie.
Pas la totalité de l’immense collection qui compte près de 94000 pièces, incluant des pastels et des dessins d’arts décoratifs ou d’architecture, mais seulement - et c’est déjà beaucoup, vu qu’elles ont rarement été exposées- quelques 200 d’entre elles.
Ces portraits, ces images fantasmatiques et paysages de rêves imaginés par de grands (ou moins grands) noms de la peinture ou des arts graphiques, la plupart d’entre eux fragiles à la lumière, ont été choisis ici par Werner Spies.

Cet historien et critique d’art qui dirigea le Musée national d’art moderne du Centre Pompidou, spécialiste du cubisme et du surréalisme, fut un proche de Max Ernst et Picasso.

« Qu’ils soient esquisse ou œuvre finie, ces dessins portent toujours la trace intime de la main qui les a tracés et colorés.
Ils constituent ainsi le journal intime de l’artiste, où se côtoient autoportraits, notations du quotidien et de fragments du monde, visions fantastiques et oniriques, peut s’y écrire »

www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/hors-les-murs

LES ARCHIVES DU RÊVE, DESSINS DU MUSÉE D’ORSAY :
CARTE BLANCHE À WERNER SPIES

Par Werner Spies
Coédition Musée Orsay-Musée de l’Orangerie/Editions Hazan, 432p, 2014.

Et puisqu’aujourd’hui les catalogues d’expositions ne se limitent plus à en reproduire le contenu, Werner Spies a demandé à des créateurs, plasticiens, hommes de lettres et critiques de réagir aux œuvres présentées à l’Orangerie.

Ils sont une centaine à avoir ainsi contribué : Jean-Michel Alberola, Paul Auster, Mario Vargas Llosa, David Lynch , Richard Meier, Jean-Philippe Toussaint, Tomi Ungerer, Jacques Villeglé et plein d’autres qui ont ainsi dessiné, crobardé, écrit...

En logo, la contribution de David Lynch face à un dessin de William Degouve de Nuncques (fin XIXème)


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Shimabuku, du Japon à Ivry

A voir, à lire, à écouter | 17/10/2018

SHIMABUKU POUR LES PIEUVRES, LES SINGES ET LES HOMMES Centre d’art contemporain Le Crédac, Manufacture des Œillets, Ivry-sur-Seine (94) Jusqu’au (...) Lire la suite

Caravage et ses contemporains

A voir, à lire, à écouter | 14/10/2018

CARAVAGE A ROME, AMIS & ENNEMIS Musée Jacquemart-André, Paris 8ème Jusqu’au 28 janvier 2019 Leur prêt étant si difficile à obtenir, les toiles (...) Lire la suite

Les Frères Sisters par l’équipe du film

A voir, à lire, à écouter | 13/10/2018

LES FRÈRES SISTERS PROJECTION ET DÉBAT AVEC... Cinéma du Panthéon, Paris 5ème Mercredi 17 octobre à 19h30 La projection du film de Jacques Audiard (...) Lire la suite

Du Décor à l’Ecran, deuxième !

A voir, à lire, à écouter | 11/10/2018

LATCHO DROM de TONY GATLIF PROJECTION ET DÉBAT Au cinéma Le Grand Action, Paris 5ème Dimanche 21 Octobre à 18h (réservation conseillée) Après (...) Lire la suite

Solitudes dans l’Amérique des années 1960

A voir, à lire, à écouter | 10/10/2018

DIALOGUES WITH SOLITUDES PHOTOS DE DAVE HEATH + 3 FILMS Le Bal, Paris 18ème Jusqu’au 23 décembre Le Bal a réuni 150 tirages d’époque réalisés par (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 154

https://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

https://www.adcine.com

[(https://www.adcine.com|=={'https://www.adcine.com'}|oui) ]