Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Le fil noir d’Henry Wessel

A voir, à lire, à écouter | 13/06/2019

HENRY WESSEL
A DARK THREAD

La MEP, Paris 4ème
Jusqu’au 25 août

Une Californie en noir & banc, comme dans un polar américain. Henry Wessel était un grand amateur de films noirs ; rassemblant des photographies prises à des décennies d’écart, l’exposition présente trois séries. Incidents, constituée comme un story-board par Wessel lui-même ; Sunset Park, une plongée dans le mystère des nuits californiennes, et commencée avant sa mort en 2108, A Dark Thread, où le « fil noir » de son univers relie les images les unes aux autres.

Henry Wessel aimait faire des rapprochements formels qui étaient les débuts possibles d’un scénario d’intrigues.


Night Walk No.45, 1998

En vignette, Incidents No.6, 2012

Henry Wessel © Henry Wessel ; courtesy Pace/MacGill Gallery, New York


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #42

A voir, à lire, à écouter | 27/04/2020

LE POINT DE NON-RETOUR / POINT BLANK de John Boorman (1967) C’est une vraie prison abandonnée qui sert de décor à la première séquence de Point (...) Lire la suite

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net