Association des chefs décorateurs de cinéma

Le designer qui venait du froid

A voir, à lire, à écouter | 24/12/2013

BRYNJAR SIGURÐARSON
THE SILENT VILLAGE COLLECTION

Galerie Kreo Paris 75006
Jusqu’au 8 février 2014

Ca ressemble à des objets rituels colorés, un peu mystérieux, moitié totem moitié mobilier. Du mobilier basique d’aujourd’hui (tables, étagères) que se serait approprié une tribu primitive.

Ce sont les créations du tout jeune designer islandais Brynjar Sigurdarson (ou Sigurðarson) qui assemble des planches ou des tasseaux en les nouant avec des cordes de couleur vive. Il y ajoute des plumes, un morceau de fourrure ou un autre détail pouvant évoquer la nature et le geste de l’homme.

L’inspiration lui est venue dans l’atelier d’un vieux pêcheur de requins qui fabriquait ses filets à l’aide d’une technique ancienne de cordage. C’était au cours d’un voyage d’un mois qu’effectua le tout jeune designer dans une région isolée du Nord de l’Islande, dans le cadre de son projet de diplôme.
Pour Sigurðarson, ce fut la découverte de techniques artisanales islandaises oubliées, et le point de départ d’expérimentations autour de ce matériau, et de techniques de nouage auquel il trouve d’infinies qualités esthétiques.

Que signifie ce joyeux mélange de matériaux (bois, corian) et d’éléments organiques ? Un retour à la nature ? Un design "durable" très dans l’air du temps ?

« Certains diront que ces bouquets de fourrure n’ont pas de fonction, qu’ils sont superflus. Mais leur justesse est dans la liberté qu’ils prennent, dans la poésie qu’ils expriment. Leur inutilité est le signe d’une attention, d’une générosité.
Le Silent Village de Brynjar se constitue dans un paysage imaginaire, pour renouer avec « les objets de l’hospitalité ». (
Dossier de presse, Galerie Kreo)

Sigurðarson a étudié le design à l’Academy of Arts de Reykjavík, puis à l’ECAL de Lausanne. A sa sortie en 2012, il est lauréat du prix Design Parade à la villa Noailles à Hyères.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

De l’art de l’idéogramme

A voir, à lire, à écouter | 19/07/2018

YU-ICHI INOUE, 1916-1985 LA CALLIGRAPHIE LIBÉRÉE Maison du Japon, Paris 15ème Jusqu’au 15 septembre Et la calligraphie devint art contemporain ! (...) Lire la suite

Szekely designer, chercheur et constructeur

A voir, à lire, à écouter | 17/07/2018

CONSTRUCTION MARTIN SZEKELY Musée des Arts décoratifs et du Design, Bordeaux (33) Jusqu’au 10 octobre Pour Martin Szekely, tout designer est un (...) Lire la suite

Vu aux Rencontres d’Arles (2)

A voir, à lire, à écouter | 12/07/2018

THE TRAIN, LE DERNIER VOYAGE DE ROBERT F. KENNEDY Exposition aux Forges, Arles (13) Jusqu’au 23 septembre So long, Bobby...Après qu’il fut (...) Lire la suite

Vu aux Rencontres d’Arles

A voir, à lire, à écouter | 08/07/2018

GREGOR SAILER LE VILLAGE POTEMKINE Cloître St-Trophime, Arles (13) Jusqu’au 23 septembre Des villes en trompe-l’œil. Le photographe autrichien (...) Lire la suite

Les films du mois

A voir, à lire, à écouter | 04/07/2018

RÉTROSPECTIVE DARIO ARGENTO 6 FILMS AU CINÉMA La clé de l’énigme se cache dans le décor, à l’intérieur d’un tableau, sous l’enduit d’un mur ou dans un (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 150

https://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

https://www.adcine.com

[(https://www.adcine.com|=={'https://www.adcine.com'}|oui) ]