Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Le Centre Pompidou On The Road

A voir, à lire, à écouter | 19/07/2016

EXPOSITION
BEAT GENERATION

Centre Pompidou, Paris 4ème

Jusqu’au 3 octobre

« La Beat Generation, c’est la vision qu’on a eue de « hipsters » dingues et illuminés s’élevant soudain et parcourant l’Amérique, cinglés, vivant dans la rue, allant d’un endroit à un autre en stop, déguenillés, béats et beaux d’une manière moche, gracieuse, nouvelle, (...) Beat, c’est à dire dans la dèche, mais remplis d’une intense conviction ».
Jack Kerouac, « Aftermath : The philosophy of the Beat generation » , Esquire, mars 1958.

Une rétrospective consacrée à la Beat Generation, contre-culture littéraire et artistique née à la fin des années 1940, son influence s’étend jusqu’à la fin des années 1960, à l’arrivée du mouvement hippie et du psychédélisme.
On la suit de New-York où elle naît jusqu’à la côte Ouest, le Mexique, Paris et Tanger, avec ses différents foyers, des librairies, galeries ou hôtels… hauts lieux de la bohême d’après-guerre, laboratoires pour des expérimentations visuelles et sonores.


Wallace Berman, Silence series, 1967.

Les fans du mouvement seront comblés par cette expo foisonnante qui donne plein à voir, à lire et à écouter : lectures, performances, concerts, films, dessins et peintures, et des photos d’Allen Ginsberg, William Burroughs ou encore Robert Frank.

En vitrine et traversant l’espace central, le « tapuscrit » original de On the road de Jack Kerouac, un interminable rouleau de papier calque. Longueur de l’original = 36 mètres.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #22

A voir, à lire, à écouter | 07/04/2020

STALKER d’Andreï Tarkovski (1979) C’est l’autre coup de cœur de Stéphane Lévy (ADC). « Quarante ans après l’avoir visionné, je me rend compte qu’on (...) Lire la suite

Un jour, un décor #21

A voir, à lire, à écouter | 06/04/2020

LE MILLION de René Clair (1931) Du tout premier à l’arrière plan de ce couloir, un jeu avec les diagonales et les barreaux d’échelle. Qu’ils soient (...) Lire la suite

Un jour, un décor #20

A voir, à lire, à écouter | 05/04/2020

DARK CITY d’Alex Proyas (1998) Par Stéphane Cressend (ADC). « Dark City fait partie des magnifiques malchanceux. Sorti peu après le raz de marée (...) Lire la suite

Un jour, un décor #19

A voir, à lire, à écouter | 04/04/2020

LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA / THE DAY THE EARTH STOOD STILL de Robert Wise (1951) Klaatu, un alien bien plus amical que le précedent, arrive sur la (...) Lire la suite

Un jour, un décor #18

A voir, à lire, à écouter | 03/04/2020

ALIEN de Ridley Scott (1979) Un souvenir de cinéma, par Thierry Flamand. « Août 79, je suis à New York, je viens d’obtenir mon diplôme d’architecte (...) Lire la suite

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net