Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Hadjithomas & Joreige au Jeu de Paume

A voir, à lire, à écouter | 02/07/2016

SE SOUVENIR DE LA LUMIÈRE
JOANA HADJITHOMAS & KHALIL JOREIGE

Musée du Jeu de Paume, Paris 8ème
Jusqu’au 25 septembre

Cette exposition, les deux artistes ne l’ont pas voulue comme une rétrospective, plutôt une traversée à travers leurs photos, vidéos, installations et films, en remontant jusqu’aux années 1990.
Autodidactes, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige sont devenus cinéastes et plasticiens au lendemain des guerres civiles libanaises, par nécessité de réagir au présent ce qu’ils vivaient à Beyrouth.

Depuis plus de 15 ans, à partir de documents personnels ou politiques, ils élaborent des récits sur des histoires tenues secrètes face à l’histoire dominante, s’intéressent à l’individu au sein des sociétés communautaires et à la difficulté de vivre un présent.


Cartes postales de guerre
2e partie du projet Wonder Beirut, 1997-2006

Chacune des 5 parties de l’exposition correspond à une question précise :
Quel impact la violence et la guerre peuvent-elles avoir sur les images ? Comment concrétiser l’invisible à travers la latence et la persistance des images ? Comment les images détournent-elles l’imagination et le regard ? Les images virtuelles des réseaux Internet deviennent-elles la rumeur du monde ? Comment opposer la poésie au désordre du monde actuel ?


Dust in the Wind, Projet The Lebanese Rocket Society, 2013
Autour d’un projet d’exploration spatiale brutalement suspendu en 1969
© Joana Hadjithomas & Khalil Joreige. Galerie In Situ — fabienne leclerc

L’exposition présente un film inédit, Ismyrne (Vidéo HD, 50 mn) de Hadjithomas & Joreige, réalisateurs de 2 long-métrages (A perfect day 2005, Je veux voir 2008).


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #30

A voir, à lire, à écouter | 15/04/2020

LE LOCATAIRE / THE TENANT de Roman Polanski (1976) Sur le plateau F d’Epinay, Pierre Guffroy a recréé la cour et l’atmosphère d’un vieil immeuble (...) Lire la suite

Un jour, un décor #29

A voir, à lire, à écouter | 14/04/2020

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND de Michel Gondry (2004) Clementine a fait effacer Joel de sa mémoire. Nous entrons dans le cerveau de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #28

A voir, à lire, à écouter | 13/04/2020

BARTON FINK de Joel et Ethan Cohen (1991) A partir du moment ou il met le pied au Earle Hotel, tout n’est que désillusion pour Barton Fink, jeune (...) Lire la suite

Un jour, un décor #27

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2020

L’ANNÉE DERNIÈRE À MARIENBAD d’Alain Resnais (1960) D’autres couloirs d’hôtels, là encore des lieux de confinement physique et mental auxquels le (...) Lire la suite

Un jour, un décor #26

A voir, à lire, à écouter | 11/04/2020

SHINING / THE SHINING de Stanley Kubrick (1980) On ne présente plus ce couloir d’hôtel et cette moquette à motifs en pentagone, la plus célèbre du (...) Lire la suite

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 203

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net