Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Festival de la Jeune Photographie Européenne

A voir, à lire, à écouter | 25/06/2016

CIRCULATION(S)

Centquatre-Paris 19ème
Prolongation jusqu’au 7 août !

« Nous sommes tous embarqués sur le même bateau ivre. Certains se crispent et regrettent l’Europe aux anciens parapets.
D’autres, et nous en sommes, voient dans ce monde en crise l’occasion de déployer de nouvelles bannières, de solliciter de nouvelles énergies et de redéfinir de nouvelles utopies. Plus que jamais, le monde a besoin de visionnaires.

Si nous avons créé le festival Circulation(s), si nous défendons une cohorte de jeunes photographes issus de toute l’Europe, c’est parce que nous croyons que les artistes portent à leur façon ce feu sacré.
Dans un monde menacé par le repli identitaire et la radicalisation, dans une société contemporaine obsédé par la performance économique, c’est à eux que nous nous adressons pour redéfinir les vraies valeurs et reconfigurer notre époque.

Nous croyons en eux et nous avons raison. Ils sont 51 cette année à exposer leurs oeuvres au Centquatre-Paris et il faudrait être aveugle pour ne pas voir à quel point leurs images poétiques, irrévérencieuses, incarnées, nous rechargent en énergie – que cette énergie passe par la colère ou le réenchantement, l’humour ou la désillusion. »

Extrait de l’éditorial
http://www.festival-circulations.com/edito/edito-2016/

Laurent Kronental Souvenir d’un futur


Fasciné par l’interaction entre le paysage urbain et ses habitants, Laurent Kronental a réalisé sur les grands ensembles de la région parisienne. Lors de leur construction, ces bâtiments étaient avant-gardistes ; désormais, ils relèvent d’espaces relégués de la région parisienne.

Ana Filipova Arctic Coal

La série dépeint Svalbard, une île isolée où Norvège et la Russie sont présents depuis l’ouverture de mines de charbon dans les années 1920.
Ses habitants constituent une société masculine qui n’y réside que pour un temps limité : Svalbard demeure un simple lieu de travail, figé dans le passé depuis sa construction.

Miren Pastor Blank paper

La photographe considère l’adolescence comme un archétype du changement. Son projet évolue à mesure que les adolescents qu’elle photographie continuent à grandir, construisant leur propre identité.

Photo en vignette : Lise Lacombe L’habitant des travers
Cette série est extraite d’un projet en cours, La Tierce des Paumés, un vaste reportage sur les modes de vie qui échappent à cette masse dite « société », adoptés par des êtres dissidents par leur singularité.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

A la Cinémathèque, des objets et accessoires de cinéma

A voir, à lire, à écouter | 22/05/2024

VENDREDI 24 MAI à 14h30, la cinémathèque met en avant les accessoires (y compris ceux de costumes), "ces objets de cinéma sont devenus peu à peu des (...) Lire la suite

ALINE de Valérie Lemercier raconté par....

A voir, à lire, à écouter | 19/05/2024

...EMMANUELLE DUPLAY, cheffe décoratrice, entourée de deux proches collaboratrices, CÉCILE ARLET, 1ère assistante, et CÉCILE DELEU, ensemblière. (...) Lire la suite

Jacques Rouxel interviewé en 2003

A voir, à lire, à écouter | 19/05/2024

https://www.adcine.com/jacques-rouxel-interviewe-en-2003 Lire la suite

Deux journées pour le dessin de cinéma

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2024

DESSINS DE CINÉMA : ÉNIGMES GRAPHIQUES, ANALYSES FILMIQUES. En avril, deux journées d’étude (le 25 à la Cinémathèque, le 26 à la Fémis) vont se (...) Lire la suite

Avril à la GOUTTE D’’OR

A voir, à lire, à écouter | 09/04/2024

Pour sa prochaine séance, Du Décor à l’écran se réjouit de réunir le décor et l’image avec CHLOÉ CAMBOURNAC(ADC) et SYLVAIN VERDET, autour du film GOUTTE (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 212

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net