Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

En quête de lumière

A voir, à lire, à écouter | 25/09/2014

KEIICHI TAHARA
SCULPTEUR DE LUMIÈRE

Maison Européenne de la Photographie
Paris 75004

Jusqu’au 2 novembre 2014

Une rétrospective Keiichi Tahara, artiste japonais arrivé à Paris en 1972, oscillant depuis entre la France et son pays d’origine.

« La lumière du Japon, toujours voilée, n’a rien à voir avec celle de la France, très brutale et perçante. Et la nature de la lumière, j’en suis persuadé, a une incidence sur le paysage, les gens et même la langue que l’on parle. »

On lui connait ses grandes séries de photos en noir et blanc : Fenêtre (à travers les différents appartement occupés à Paris), In Between, Portraits Voici que Tahata montre pour la première fois, Ecran, une série de polaroids couleur.

Tahara a réalisé des photographies d’architecture, des portraits d’artistes, des films. Depuis quelques années, il est « sculpteur de lumière »,créant des lights-scape permanents ou temporaires, sur les sites ou les monuments publics de différentes villes.

« L’intérêt que Keiichi Tahara porte pour la lumière le fait constamment osciller entre ce qu’il appelle la lumière blanche et la lumière noire, entre soleil et lumière imaginaire.
La première est celle des sensations et des émotions provoquées par l’extérieur, tels ses paysages éclairés et sculptés par la lumière dans sa série In Between.
La seconde est une lumière intérieure qui suscite l’imagination et la création, grâce aux expériences et connaissances acquises. C’est celle des mémoires et des traces. »
(Dossier de presse)

Keiichi Tahara, repères bio
1951 Naissance à Tokyo
1973 Devient photographe indépendant en France
1974-1983 Série Fenêtre
1977 Grand Prix des jeunes photographes à Arles
1990 Réalise le film Japon sur le sens de la lumière
1995 Grand Prix de la Ville de Paris
2004 Light-sculpture Empreintes de lumière à Nantes
2005 Light-scape Battlesea Power Station à Londres

Photos Keiichi Tahara


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Le combat pour la survie du cinéma LA CLÉ

A voir, à lire, à écouter | 11/02/2021

Menacé d’expulsion après une fermeture officielle, le cinéma LA CLÉ situé rue Daubenton dans le 5è arrondissement de Paris est occupé et auto-géré par (...) Lire la suite

Tout un Film ! - exposition au Drawing Lab

A voir, à lire, à écouter | 18/01/2021

Le Drawing Lab – centre d’art contemporain dédié au dessin – rouvre ses portes avec une nouvelle exposition Tout un film ! Comme l’explique Joana (...) Lire la suite

Des livres en attendant la réouverture des musées

A voir, à lire, à écouter | 16/12/2020

Denis Renault nous fait partager quelques incontournables livres, en attendant la réouverture des Musées ! "Avec Le Corbusier l’aventure du (...) Lire la suite

Le tuto de Michel Gondry

A voir, à lire, à écouter | 30/11/2020

Parce qu’il s’adresse à tout le monde, sans limites d’âges et sans contraintes de moyens (ou si peu) et parce qu’il permet de s’évader en toutes (...) Lire la suite

À écouter : l’histoire sur grand écran

A voir, à lire, à écouter | 18/11/2020

En attendant de voir les cinémas, les salles de spectacles et les musées rouvrir à nouveau, et parce qu’il est toujours agréable et souvent salvateur (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 203

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net