Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

On les dit peintres naïfs

A voir, à lire, à écouter | 17/10/2019

DU DOUANIER ROUSSEAU À SÉRAPHINE,
LES GRANDS MAÎTRES NAÏFS

Musée Maillol, Paris 7ème
Jusqu’au 19 janvier 2020

On connait surtout Henri Rousseau et Séraphine Louis, mais quid des autres artistes dits naïfs, ou parfois primitifs modernes ? Sans faire l’impasse sur ces deux "stars", l’exposition contribue à sortir de l’oubli d’autres noms et à révéler la dimension subversive de leur art dit naïf. Tous, à leur façon, dans l’entre-deux guerres, ont renouvellé la peinture, à l’écart des avant-gardes et de l’académisme.


René Rimbert, Le Douanier Rousseau montant vers la gloire et entrant dans la postérité, 1926, huile sur toile.
Collection Pierre et Margaret Guénégan © Droits réservés

En vignette
Jean Ève, Autoportrait, 1936, huile sur toile.
Courtesy galerie Dina Vierny, Paris. Photo : © Jean-Louis Losi © Droits réservés


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 205

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net