Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Laure Prouvost à la Biennale di Venezia

A voir, à lire, à écouter | 03/06/2019

58ème BIENNALE D’ART DE VENISE
Jusqu’au 24 novembre 2019

May You Live In Interesting Times / Puissiez-vous vivre à une époque intéressante est le thème de cette 58ème édition qui comporte 89 pavillons nationaux, des dizaines d’artistes venus du monde entier et exposés dans les Giardini, à l’Arsenal et dans des bâtiments historiques de la ville.


Laure Prouvost représente la France avec
Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre.
C’est une odyssée entre « le road-movie dans le subconscient » et le chemin initiatique. Le noyau de l’œuvre est un film tourné lors d’un roadtrip entre la France et Venise. Une installation in situ vient prolonger le film à l’intérieur et à l’extérieur du Pavillon français qui est entouré par le corps et les tentacules d’une pieuvre.
Pour Laure Prouvost, cet animal est « la métaphore des origines de notre planète et, en tant qu’être humain, du développement de notre système nerveux. (…) Mon projet propose, de matière métaphorique, une immersion dans le ventre d’un animal tentaculaire un peu inconnu pour trouver qui nous sommes ».


© Laure Prouvost, courtesy Lisson Gallery, Carlier Gebauer, Galerie Obadia.

L’artiste est interviewée sur https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie

Photos : Giacomo Cosua, Cristiano Corte


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #42

A voir, à lire, à écouter | 27/04/2020

LE POINT DE NON-RETOUR / POINT BLANK de John Boorman (1967) C’est une vraie prison abandonnée qui sert de décor à la première séquence de Point (...) Lire la suite

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net