Association des chef·fe·s décorateur·rice·s de cinéma

Dessins d’architectes dans un décor XVIIIème

A voir, à lire, à écouter | 27/03/2015

ARCHITECTURES DE PAPIER,
DESSINS DE PIRANÈSE À MALLET-STEVENS

Musée Nissim de Camondo 75008 Paris
Jusqu’au 21 juin 2015

Palais Brongniart, Carreau du Temple, galeries…c’est la semaine du dessin à Paris.
De leur côté, les Arts décoratifs exhument de leur Cabinet d’arts graphiques une sélection de dessins d’architectes.
Jusqu’à l’été, ils sont accrochés au Musée Nissim de Camondo, somptueux hôtel particulier datant de 1911, caché contre le parc Monceau.

Le choix est éclectique : esquisses de travail, "tableaux" d’architecture, dessins de structure ou de paysages utopiques, la vingtaine d’œuvres exposée est vite vue, vite admirée. On a alors tout le temps de visiter les 3 niveaux du Musée, un retour en arrière de deux siècles et demi.

« Reconstituer une demeure artistique du XVIIIe siècle », un rêve que le comte Moïse de Camondo poursuivit jusqu’à sa mort en 1935. Il fit bâtir cette vaste demeure de style classique (passion du XVIIIème oblige) et au confort moderne (il fallait bien l’habiter !).
Il y installa ses collections qu’il continua d’enrichir, dans un souci de perfection et d’harmonie. Plus tard, il fit don de l’ensemble aux Arts décoratifs et à l’Etat français en souvenir de son film Nissim, mort au combat en 1917.

Des communs (cuisine, office) aux appartements en passant les pièces de réception, on emprunte un parcours à travers une enfilade de pièces parfaitement restaurées, meublées et « accessoirisés ».

Fan ou pas du XVIIIème, la visite vaut le détour pour l’architecture, les peintures, les meubles rares, arts de la table…jusqu’aux cuisines et sanitaires du début XXème. Des ensembles d’époque, élégants et variés, qui semblent habités. Ne manquent plus que les acteurs en costumes.



En logo :
Robert Mallet-Stevens, Projet de maison de campagne pour Jacques Doucet , encres sur papier bristol, vers 1924. Un dessin destiné à être exposé et publié.
© Photo Les Arts Décoratifs, Paris.
.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Viennent de paraître...

A voir, à lire, à écouter | 19/02/2020

A LIRE : HOLLYWOOD ET LA POLITIQUE FEDERICO FELLINI, LE LIVRE DE MES RÊVES De Hollywood à Cinecittà, deux parutions qui n’ont rien à voir entre (...) Lire la suite

Deux américains à Paris

A voir, à lire, à écouter | 16/02/2020

DAVID SALLE CHEZ ROPAC, DANIEL ARSHAM CHEZ PERROTIN Deux « poids lourds » des galeries parisiennes - et internationales - présentent chacune un (...) Lire la suite

ERRATUM ! La date du prochain Ciné-club (La...

A voir, à lire, à écouter | 13/02/2020

ERRATUM ! La date du prochain Ciné-club (La Vie est un roman) est le DIMANCHE 23 FÉVRIER ! (et non en mars comme écrit dans la publication (...) Lire la suite

Du Décor à l’Ecran : hommage à Jacques Saulnier

A voir, à lire, à écouter | 11/02/2020

LA VIE EST UN ROMAN de ALAIN RESNAIS RENCONTRE avec MATTHIEU BEUTTER, FRANÇOIS THOMAS, JEAN-MARIE VIVÈS Cinéma Le Grand Action, Paris 5ème (...) Lire la suite

Exposition Martial Raysse

A voir, à lire, à écouter | 10/02/2020

« LES STATUES ! » MARTIAL RAYSSE Galerie Kamel Mennour, Paris 6e Jusqu’au 7 mars Dans la galerie de la rue du Pont de Lodi, le peintre, sculpteur (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 188

ADC

Association des chef·fe·s décorateur·rice·s de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net