Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Au MAD, tout Gio Ponti

A voir, à lire, à écouter | 26/10/2018

TUTTO PONTI,
GIO PONTI ARCHI-DESIGNER

Musée des arts décoratifs, Paris 1er
Jusqu’au 10 février 2019

Avec Tadao Ando, c’est l’autre grande rétrospective parisienne concacrée à un architecte, l’italien Gio Ponti (1891-1979), également designer.
De la petite cuillère à l’immeuble de bureaux, il travailla à toutes les échelles, autant avec l’industrie que l’artisanat. Au MAD, défilent plus de cinquante ans de ses créations, architecture, mobilier et luminaires, aménagements pour des villas ou des universités...


Lampe Fato, 1967


Aménagement d’un hotel à Sorrente, 1960


Domus, numéro de mai 1951.
Toujours publiée aujourd’hui, la revue a été créée par Ponti en 1928.

En vignette, vue de l’exposition installée sous la grande nef du MAD.
Scénographie de l’agence Wilmotte et du graphiste Italo Lupi.
En haut à gauche, la fameuse chaise « Superleggera », 1957.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #43

A voir, à lire, à écouter | 28/04/2020

THÉRÈSE d’Alain Cavalier (1986) Une autre forme d’emprisonnement, volontaire cette fois, celui de la jeune Thérèse qui brûle d’entrer au couvent. Le (...) Lire la suite

Un jour, un décor #42

A voir, à lire, à écouter | 27/04/2020

LE POINT DE NON-RETOUR / POINT BLANK de John Boorman (1967) C’est une vraie prison abandonnée qui sert de décor à la première séquence de Point (...) Lire la suite

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 204

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net