Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Arles 2016, une sélection

A voir, à lire, à écouter | 09/07/2016

LES RENCONTRES DE LA PHOTOGRAPHIE

Arles 13200
Jusqu’au 25 septembre

Chaque été à Arles, on peut faire le plein d’expositions et d’évènements autour de la photo. Avec cette année, la ligne Maginot, la bande à Hara-kiri, des costumes rituels japonais, des monstres de cinéma...

ALEXANDRE GUIRKINGER
Ligne Maginot

« Tout le monde a entendu parler de la ligne Maginot mais peu sont capables de la décrire. Son nom résonne comme un réceptacle à fantasmes. (…)
Les bunkers que j’ai choisis et photographiés sont ceux dont la forme ou la silhouette entraînent l’image vers autre chose que l’enregistrement matériel d’une frontière : une sorte de décor de science-fiction, une trace de land art, une architecture moderniste, un géoglyphe contemporain
 ». (Alexandre Guirkinger, qui a photographié le rempart aux 7000 bunkers pendant dix ans).


En vignette, Fossé antichar dans l’ouvrage du Hackenberg à proximité de Vecking (Moselle), Alexandre Guikinger, mai 2007.

ALINKA ECHERVARRIA
Nicephora

Le projet de la photographe s’inspire « du personnage de Nicéphore Niépce et de son acte fondateur (invention de la photographie, ndlr).
S’intéressant à la représentation des femmes, elle tisse des liens historiques, techniques et philosophiques entre les collections du musée et la céramique. Elle utilise le vase comme symbole de la féminité, comme vecteur d’allégories mythologiques
 ».


Précessions du féminin, simulation VIII et V, 2016. Alinka Echeverria / Résidence BMW au musée Nicéphore Niépce.

CHARLES FRÉGER
Yokainoshima

« Charles Fréger explore les figures masquées rituelles du Japon rural. En faisant leur inventaire, "Yokainoshima" dépeint le visage des campagnes japonaises.
"Yokai", "oni", "tengu" et "kappa", que l’on pourrait définir comme spectres, monstres, ogres et farfadets, sont autant d’incarnations de ces figures rituelles imaginées par l’homme pour tenter d’apprivoiser les éléments et de donner sens aux événements naturels.
 » (Raphaëlle Stopin)


Charles Fréger, PAANTU, Shimajiri, Miyakojima, préfecture d’Okinawa.

MONSTRES, FAITES-MOI PEUR !
Un regard oblique sur les monstres au cinéma

« Le cinéma de genres – plus communément de mauvais genres – abonde en œuvres excentriques qui engendrent certains mythes de la modernité.
Géants, vampires, mort-vivants, extra-terrestres, créatures mythologiques, êtres anormaux et difformes, ces personnages décadents évoluent tant bien que mal aux côtés des humains. L’exposition confronte notre regard à l’idée de la norme.
 »
(Marc Atallah et Frédéric Jaccaud)


Alien 3, David Fincher, 1992

HARA KIRI PHOTO
25 années (1960 à 1985) de Hara-Kiri, journal de photos autant que de dessins.
« Au-delà du « bête et méchant » un peu réducteur, de la scatologie, de la brutalité graphique et de la dérision totale, ces images, sorties de leur environnement éditorial, évoquent un surréalisme quotidien, une poésie saugrenue proche de la performance, dans une société française en pleine mutation. »
(Thomas Mailaender et Marc Bruckert)


L’Équipe d’Hara Kiri a testé le Concorde, 1983.
De gauche à droite : Gébé, Reiser, Cabu, Wolinski, Georges Bernier alias Professeur Choron, Cavanna, Willem, Jean Fuchs.
Photographe : Jacques Chenard dit Chenz. Collection Marc Bruckert & Thomas Mailaender.

Toutes les expos sur https://www.rencontres-arles.com/C.aspx?VP3=CMS3&VF=ARLAR1_460_VForm&FRM=Frame:ARLAR1_463


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Aline Bonetto, décoratrice de film

A voir, à lire, à écouter | 10/07/2020

ALINE BONETTO INTERVIEWÉE dans le Carrefour du blog Siritz « J’ai sculpté ce métier de décoratrice autant qu’il m’a façonné » explique Aline Bonetto (...) Lire la suite

Les producteurs aussi ont leur Ciné-Club

A voir, à lire, à écouter | 19/06/2020

TANDEM de PATRICE LECONTE (1987) RENCONTRE AVEC PHILIPPE CARCASSONE Dimanche 28 Juin à 16h30 Le Grand Action, Paris 5ème Les séances reprennent, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #55 et dernière

A voir, à lire, à écouter | 10/05/2020

UN JOUR SANS FIN / GROUNDHOG DAY de Harold Ramis (1993) Et une dernière pour célébrer la fin du confinement, envoyée par Riton Dupire-Clément (ADC). (...) Lire la suite

Un jour, un décor #54

A voir, à lire, à écouter | 09/05/2020

ACROSS THE UNIVERSE de Julie Taymor (2007) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC). « Envie de partager un ovni enchanté : Across the Universe. Ce (...) Lire la suite

Un jour, un décor #53

A voir, à lire, à écouter | 08/05/2020

L’HOMME RICHE / LUFTBUSINESS de Dominique De Rivaz (2008) « Le bonheur de partager en trois dimensions la silhouette de l’ombre et la lumière », (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net