Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Alain Resnais par Renato Berta, Eric Gautier, Jacques Saulnier…

A voir, à lire, à écouter | 22/11/2016

ALAIN RESNAIS, LES COULISSES DE LA CREATION
ENTRETIENS AVEC SES PROCHES COLLABORATEURS

Par FRANÇOIS THOMAS
Editions Armand Colin, 2016

2 chefs opérateurs, 2 compositeurs, 3 scénaristes, 1 décorateur, 1 monteur…ils sont 16 à raconter Alain Resnais et les films tournés ensemble depuis 1992, sous forme d’entretiens longs et précis, menés par François Thomas.
Resnais-phile depuis la première heure, déjà auteur de L’Atelier d’Alain Resnais en 1989, François Thomas a suivi de près les projets et les derniers tournages du réalisateur.

A ses producteurs, scénaristes, comédiens et techniciens, il a demandé de raconter « la création collective de ses films des vingt dernières années. Les secrets de fabrication, la préparation intensive, les désaccords productifs, les heureux accidents, tout est exploré pour éclairer d’un jour nouveau une œuvre qui repose sur des défis permanents ». http://www.armand-colin.com


Aimer, boire et chanter (2014) © Jacques Saulnier / F Comme Film

Pour Resnais, le cinéma était un « art d’atelier ». Ce livre révèle l’apport de chacun à la création collective et la génèse des huit derniers films du réalisateurs, neuf avec Boire, rire et chanter que François Thomas raconte cette fois lui-même, un chapitre où il est beaucoup de question de décor et de pendrillons.

En bonus, l’ultime projet interrompu à la mort de Resnais : Arrivals & Departures.
Il reposait sur une idée de décor unique représentant plusieurs lieux, dont le principal était l’espace désaffecté d’une gare de Londres.


Image du film Cœurs (2006). Image Eric Gautier, décor Jacques Saulnier.

Film par film, Saulnier raconte la création des décors, les contraintes techniques ou financières, les choix de style et de couleurs : le clinquant du bar d’hôtel international dans Cœurs, la rotation des 6 décors de Smoking/No Smoking sur 3 plateaux d’Arpajon.
Aviez-vous remarqué que dans chacun de ces décors, 6 points de vue différents d’un village du Yorkshire, on aperçoit au lointain la même tour de château, comme pour les relier entre eux ?

Le livre comporte aussi des photos de tournage, des maquettes de costumes signées Jackie Budin, des plans et des maquettes inédites de Jacques Saunier.
Vifs remerciements à Renée Saulnier !

En vignette
Pas sur la bouche (2003) © Jacques Saulnier / Arena Films


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #22

A voir, à lire, à écouter | 07/04/2020

STALKER d’Andreï Tarkovski (1979) C’est l’autre coup de cœur de Stéphane Lévy (ADC). « Quarante ans après l’avoir visionné, je me rend compte qu’on (...) Lire la suite

Un jour, un décor #21

A voir, à lire, à écouter | 06/04/2020

LE MILLION de René Clair (1931) Du tout premier à l’arrière plan de ce couloir, un jeu avec les diagonales et les barreaux d’échelle. Qu’ils soient (...) Lire la suite

Un jour, un décor #20

A voir, à lire, à écouter | 05/04/2020

DARK CITY d’Alex Proyas (1998) Par Stéphane Cressend (ADC). « Dark City fait partie des magnifiques malchanceux. Sorti peu après le raz de marée (...) Lire la suite

Un jour, un décor #19

A voir, à lire, à écouter | 04/04/2020

LE JOUR OÙ LA TERRE S’ARRÊTA / THE DAY THE EARTH STOOD STILL de Robert Wise (1951) Klaatu, un alien bien plus amical que le précedent, arrive sur la (...) Lire la suite

Un jour, un décor #18

A voir, à lire, à écouter | 03/04/2020

ALIEN de Ridley Scott (1979) Un souvenir de cinéma, par Thierry Flamand. « Août 79, je suis à New York, je viens d’obtenir mon diplôme d’architecte (...) Lire la suite

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net