Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

A long time ago in a galaxy far, far away...

A voir, à lire, à écouter | 10/06/2015

STAR WARS,
LES GUERRES QUI ONT FAIT « LA » GUERRE DES ETOILES…

Une conférence du Conservatoire des Techniques
par Robert Blalack

Cinémathèque française
75012 Paris

Vendredi 12 juin 2015 à 14h30

Il y a bien longtemps, pas dans une lointaine galaxie mais dans un entrepôt en Californie, des étudiants en art, vétérans du Vietnam, passionnés de moto, ayant abandonné l’université, inventèrent les effets spéciaux pour un film de science-fiction à petit budget.

Sorti en 1977, alors que les films de SF sont en perte de vitesse, Star wars /La guerre des étoiles allait très vite devenir un phénomène, relancer les space-opera, instaurer le règne des blockbusters et des produits dérivés.

Parmi ces jeunes qui allaient révolutionner Hollywood, Robert Blalack. Réalisateur-scénariste connu pour sa maîtrise de tournages complexes et des FX intégrés aux images en direct, il a reçu l’Oscar des « Meilleurs effets spéciaux » pour ses contributions à la création du studio Industrial Light & Magic, et pour sa supervision des effets d’optique composites sur Star Wars.

Pour la dernière conférence de la saison, Robert Blalack est l’invité du Conservatoire des Techniques.
Il évoquera la culture américaine des années 1970, la production mouvementée de ce film dont aucun grand studio ne voulait, racontera comment les effets spéciaux furent conçus alors même que le projet était presque arrêté.
Il retracera l’immense succès de la saga qui a suivi ce premier film, aujourd’hui devenu Episode IV.
(d’après cinematheque.fr)


Le retour du Jedi Richard Marquand, 1983

En logo : une des affiches originales de Star wars George Lucas, 1977


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #42

A voir, à lire, à écouter | 27/04/2020

LE POINT DE NON-RETOUR / POINT BLANK de John Boorman (1967) C’est une vraie prison abandonnée qui sert de décor à la première séquence de Point (...) Lire la suite

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net