Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

A La Colline, théâtre et cinéma ensemble

A voir, à lire, à écouter | 07/03/2016

WHAT IF THEY WENT TO MOSCOW ?
UN SPECTACLE DE CHRISTIANE JATAHY

d’après Les Trois Sœurs de Tchekhov

Théâtre de la Colline Paris 20
Jusqu’au 12 mars

« Ceci n’est peut-être pas une pièce. Peut-être pas un film non plus. Ou peut-être les deux à la fois. C’est dans cet "entre deux" que nous essayons de nous réinventer. »

Ainsi commence What if they went to Moscow ? / Et si elles y allaient, à Moscou ? Assis dans votre fauteuil, vous assistez à la pièce qui se déroule sur la scène. Mini-caméra à la main, certains acteurs filment le spectacle sans que cela ne perturbe le jeu, parfois même en intégrant la caméra à l’action. Pendant ce temps dans une salle voisine, d’autres spectateurs assistent au film, monté en direct.

Entracte. Vous changez alors de salle et regardez la version "filmée" (très loin d’une simple captation) du spectacle qui se joue une seconde fois pour les autres spectateurs. A l’inverse de vous, ils découvrent la pièce après l’avoir vu en film.


Spectacle en portugais, sur-titré français

Pour le public, c’est une expérience troublante qui met en miroir le regard du théâtre et du cinéma (le point de vue, le jeu, le processus de création...) et aboutit à deux versions d’un même spectacle, si différentes et complémentaires.

« Vous êtes-là, regardant ce film en train de se faire, comme si vous étiez le revers de la médaille. Nous sommes deux espaces virtuels et réels à la fois. L’un est l’utopie de l’autre. »

Le dispositif est complexe, l’exercice est périlleux mais la troupe s’en tire brillamment. Venu du Brésil, le spectacle implique les spectateurs, invités à boire et à manger, et même à danser !


Les 3 actrices/comédiennes, formidables, incarnent ces trois sœurs inspirées de Tchekhov et qui n’aspirent à rien d’autre qu’une nouvelle vie, loin de leur prison familiale.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #35

A voir, à lire, à écouter | 20/04/2020

BELLE DE JOUR de Luis Buñuel (1966) Voilages et doubles rideaux, tissus de velours à frange, tapis anciens sur moquette, abat-jours en cuir, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #34

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

L’ÉCLIPSE / L’ECLISSE de Michelangelo Antonioni (1962) A Rome, un appartement confortable dans un quartier récent. Quelques meubles de style, des (...) Lire la suite

Un jour, un décor #33

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2020

HUGO CABRET / HUGO de Martin Scorsese (2011) Cherchez l’erreur ! Dans le Paris des années 30 qu’ils recréent par la magie du numérique, Scorsese et (...) Lire la suite

Un jour, un décor #32

A voir, à lire, à écouter | 17/04/2020

LES AMANTS DU PONT-NEUF de Leos Carax (1991) En décembre 2018, le ciné-club de l’ADC présentait Les Amants du Pont-Neuf devant une salle pleine où (...) Lire la suite

Un jour, un décor #31

A voir, à lire, à écouter | 16/04/2020

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT de Jacques Demy (1966) Pour Olivier Meidinger (ADC), le film du jour est Les Demoiselles de Rochefort. « Le film (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 201

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net