Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Photo et vidéo au Musée Chasse/Nature

A voir, à lire, à écouter | 26/05/2013

KIAROSTAMI & AHMADVAND « REGARDS PERSANS »
JEAN-LUC CHAPIN « LA TABLE DES CHIENS »

Musée de la Chasse et de la Nature
Paris 75003, jusqu’au 29 septembre.

Plusieurs fois par an, cet étonnant musée expose, en le mêlant à ses collections, le travail d’artistes contemporains. A chaque fois, le regard que porte l’homme sur l’animal se trouve au centre des œuvres.

« Au fil de la visite, la projection de cinq vidéos d’artistes réalisées pas deux figures de la scène iranienne contemporaine permet de jeter un nouveau regard sur les collections. L’esthétisme et l’étrangeté de ces images animées viennent perturber le bel ordonnancement des œuvres du musée (…) le réalisateur Abbas Kiarostami et Morteza Ahmadvand revisitent leur tradition culturelle nationale dans laquelle la monde animal occupe une large place » (Claude d’Anthenaise, Directeur du musée).

Dans l’espace d’exposition du RDC, Jean-Luc Chapin présente une série de clichés, noir et blanc ou couleurs, tous de formats carrés. Pour ce photographe de l’agence VU, « ...les chasseurs sont des passeurs qui l’aident à rentrer dans le paysage. L’action de la chasse fait appel à l’esthétique et recourt au sensible : lumières, ambiances, humidité, odeurs…  » (C d’A).

Le musée de la Chasse et de la Nature est installé dans un hôtel particulier construit par François Mansart au milieu du XVIIème, et le bâtiment vaut à lui seul le coup d’œil. Grâce à une muséographie originale, au milieu des décors d’époque, la visite est comme la découverte de l’antre d’un collectionneur ou d’une succession de cabinets de curiosités.
Des peintures, des objets divers et souvent étranges, reliés à la chasse ou au monde animal, couvrent les murs, s’accumulent du sol au plafond, sans la moindre légende (il faut se laisser à rêver, et ensuite aller aux informations). Les animaux naturalisés sont présents dans une proximité peu courante avec le visiteur, amenant une touche fantastique digne du Cocteau de La belle et le bête.
On avance, toujours surpris par les collections, sans de suite réaliser que des oeuvres contemporaines s’y sont s’introduites.

Photo : Jean-Luc Chapin


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Les décors d’Intolérance

A voir, à lire, à écouter | 24/09/2020

BABYLONE A HOLLYWOOD Un film de Jean-Pierre Berthomé et Emmanuel Charon Le mystère des décors d’Intolérance, film entré dans la légende et un jalon (...) Lire la suite

En octobre au ciné-club de l’ADC

A voir, à lire, à écouter | 21/09/2020

PLACE VENDÔME RENCONTRE AVEC NICOLE GARCIA ET THIERRY FLAMAND Cinéma Le Grand Action, Paris 5ème Dimanche 11 octobre à 18h Ils devaient venir au (...) Lire la suite

Aline Bonetto, décoratrice de film

A voir, à lire, à écouter | 10/07/2020

ALINE BONETTO INTERVIEWÉE dans le Carrefour du blog Siritz « J’ai sculpté ce métier de décoratrice autant qu’il m’a façonné » explique Aline Bonetto (...) Lire la suite

Les producteurs aussi ont leur Ciné-Club

A voir, à lire, à écouter | 19/06/2020

TANDEM de PATRICE LECONTE (1987) RENCONTRE AVEC PHILIPPE CARCASSONE Dimanche 28 Juin à 16h30 Le Grand Action, Paris 5ème Les séances reprennent, (...) Lire la suite

Un jour, un décor #55 et dernière

A voir, à lire, à écouter | 10/05/2020

UN JOUR SANS FIN / GROUNDHOG DAY de Harold Ramis (1993) Et une dernière pour célébrer la fin du confinement, envoyée par Riton Dupire-Clément (ADC). (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net