Association des chefs décorateurs de cinéma

Mouawad seul à Chaillot

A voir, à lire, à écouter | 21/03/2013

SEULS Ecrit, mis en scène et interprété par WAJDI MOUAWAD
Théâtre National de Chaillot
Paris 75016, jusqu’au 29 mars 2013.

Ceux qui ont aimé la pièce Temps ou la trilogie Le sang des promesses, ou encore le film Incendies (2011, Denis Villeneuve) tiré de la pièce éponyme, ne pourront qu’être touchés par la reprise de Seuls. Wajdi Mouawad s’y adresse à nouveau à la part intime de l’humain, à sa mémoire et son imaginaire. L’auteur se met en scène, seul sur le plateau dans un spectacle polyphonique où les projections vidéo occupent une grande place. Étape nouvelle dans le parcours d’un artiste habitué à de vastes fresques où se croisent les destins de nombreux personnages, « Seuls » est un monologue porté sur scène par l’auteur lui-même. Mémoire, origine, identité, la quête se prolonge mais ici, c’est vers ses propres racines que Wajdi Mouawad nous entraîne. (http://theatre-chaillot.fr/theatre/wajdi-mouawad/seuls)

Né au Liban en 1968, Mouawad s’est d’abord exilé à Paris en raison de la guerre civile, puis, pour cause de non renouvellement de carte de séjour, au Québec à partir de 1983. A la chercheuse en études théâtrales Rita Freda qui lui demande pourquoi le thème de la quête identitaire était au cœur de son travail, Mouawad préfère répondre : « …je suis grec par ma passion pour Hector, Achille, Cadmos et Antigone et juif par mon admiration pour Jésus et Kafka. Je suis bien sur chrétien par Giotto et Shakespeare. Je suis musulman par ma langue maternelle. (…) Je suis beaucoup plus habité par la peur et la crainte de perdre la raison et la pureté qui m’habitaient lorsque j’étais adolescent. Je me pose surtout la question de la manière de vivre encore sans elles, et quel sens cela peut-il avoir d’exister sans être enflammé continuellement. N’importe comment, mais être enflammé ».


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

De l’art de l’idéogramme

A voir, à lire, à écouter | 19/07/2018

YU-ICHI INOUE, 1916-1985 LA CALLIGRAPHIE LIBÉRÉE Maison du Japon, Paris 15ème Jusqu’au 15 septembre Et la calligraphie devint art contemporain ! (...) Lire la suite

Szekely designer, chercheur et constructeur

A voir, à lire, à écouter | 17/07/2018

CONSTRUCTION MARTIN SZEKELY Musée des Arts décoratifs et du Design, Bordeaux (33) Jusqu’au 10 octobre Pour Martin Szekely, tout designer est un (...) Lire la suite

Vu aux Rencontres d’Arles (2)

A voir, à lire, à écouter | 12/07/2018

THE TRAIN, LE DERNIER VOYAGE DE ROBERT F. KENNEDY Exposition aux Forges, Arles (13) Jusqu’au 23 septembre So long, Bobby...Après qu’il fut (...) Lire la suite

Vu aux Rencontres d’Arles

A voir, à lire, à écouter | 08/07/2018

GREGOR SAILER LE VILLAGE POTEMKINE Cloître St-Trophime, Arles (13) Jusqu’au 23 septembre Des villes en trompe-l’œil. Le photographe autrichien (...) Lire la suite

Les films du mois

A voir, à lire, à écouter | 04/07/2018

RÉTROSPECTIVE DARIO ARGENTO 6 FILMS AU CINÉMA La clé de l’énigme se cache dans le décor, à l’intérieur d’un tableau, sous l’enduit d’un mur ou dans un (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 150

https://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

https://www.adcine.com

[(https://www.adcine.com|=={'https://www.adcine.com'}|oui) ]