Association des chefs décorateurs de cinéma

Mémoires graphiques

A voir, à lire, à écouter | 05/04/2013

LES TRACES HABILES ET LE PROJET « DESS(E)INS »
Evènements, expositions, édition, archivage
http://les-traces-habiles.org/

Au cinéma, ce pourrait être les rushes, les prises « ratées » et ignorées au montage. Ici, il s’agit de dessins, mais des dessins d’avant l’œuvre finale, ceux qui restent à sa marge, sans en acquérir le statut ou la visibilité.

Pour réhabiliter ces traces non indélébiles (!), l’Association Les traces habiles et son projet dess(e)ins se veulent une plateforme dédiée aux dessins qui témoignent des étapes de la création.
Un processus commun aux créateurs d’horizons les plus divers : architecture, design, cinéma, théâtre, danse, musique, stylisme, littérature, gastronomie, artisanat d’art, sciences…qui tous (…) « utilisent le dessin manuscrit pour consigner leurs intuitions, concevoir les développements et enfin exprimer leurs idées en devenir. Ces traces rarement montrées de la pensée posée sur le papier permettent de comprendre les cheminements et déambulations qu’emprunte l’esprit dans une recherche appliquée à un projet ou, plus librement, comme pratique d’inspiration ».

Autre objectif du projet dess(e)ins : former et valoriser un patrimoine, une collection inédite des « racines » de la création. Parallèlement aux expositions de dessins, édition d’ouvrages, partenariats avec l’ENSCI et prochainement la Bibliothèque Forney, un fonds de dessins se constitue, une collection interdisciplinaire qui ne demande qu’à s’élargir et s’enrichir par l’arrivée de nouveaux auteurs-associés.
La démarche est collective, sans doute inédite, certainement née des nouveaux enjeux de l’archivage et de la conservation, quand les supports se multiplient et qu’une mémoire peut s’effacer d’un simple clic (the era of the single click).

Dans le cadre de l’exposition Intimités créatives à la Galerie Six Elzévir (Paris 75003), deux nouvelles parutions des Traces Habiles seront présentées le samedi 13 avril à partir de 15h : les Carnets recomposés de Catherine Zask et Pascale Hanrot, sortes d’auto-portraits réalisés à partir de traces graphiques laissées sur le papier.

Collection dess(e)ins © Pascale Hanrot


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Le dépt. scénographie de l’ENSAD au 104

A voir, à lire, à écouter | 23/05/2019

ÉVÈNEMENTS SPECTACULAIRES Le CentQuatre, Paris 19ème Les 24, 25 et 26 juin 2019 Etudiants en 3ème année au département Scénographie des Arts (...) Lire la suite

La Victorine, histoire et prospectives

A voir, à lire, à écouter | 20/05/2019

NICE, CINEMAPOLIS Exposition au Musée Masséna, Nice (06) Jusqu’au 30 Septembre 2019 Quelle avenir pour la Victorine ? Les studios ont aujourd’hui (...) Lire la suite

Les "exposures" de Barbara Probst

A voir, à lire, à écouter | 17/05/2019

BARBARA PROBST THE MOMENT IN SPACE LE BAL, Paris 18ème Jusqu’au 25 août « Les récits du même événement par différents témoins peuvent être étonnamment (...) Lire la suite

Paroles de Pierre-William Glenn

A voir, à lire, à écouter | 14/05/2019

A VOIX NUE, PIERRE-WILLIAM GLENN Sur France Culture, du lundi 13 au vendredi 17 mai de 20h à 20h30 Cadreur et chef opérateur de Truffaut, (...) Lire la suite

Demy/Varda au ciné-club de l’ADC

A voir, à lire, à écouter | 12/05/2019

JACQUOT DE NANTES d’AGNÈS VARDA RENCONTRE AVEC OLIVIER RADOT, DIDIER ROUGET et JACQUES ROYER Cinéma Le Grand Action, Paris 5ème Dimanche 26 mai à (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 169

ADC

Association des chefs décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net