Association des chefs décorateurs de cinéma

Mélange des genres à la Maison Rouge

A voir, à lire, à écouter | 01/12/2013

THÉÂTRE DU MONDE,
LA COLLECTION DE DAVID WALSH,
DU MONA ET DU TMAG (Hobart, Tasmanie)

La Maison Rouge, Paris 75012
Jusqu’au 12 janvier 2014.

Attention, voici une exposition qui fait travailler autant les méninges que les sens !

Face au visiteur, des œuvres d’horizons et d’époques diverses, rassemblées avec une totale subjectivité.
Aucun cartel, aucune trace d’information au cours de l’expo, juste une thématique annoncée à l’entrée des salles aux scénographes distinctes.

D’ou l’importance du dépliant distribué à l’entrée et qui révèle le nom des œuvres et des artistes. On peut visiter l’expo les yeux rivés dessus (mais difficile vu la pénombre)…ou alors l’oublier et le consulter tranquillement au « Rose Bakery », le café des lieux au décor et mobilier renouvelés trois fois par an.
Puis faire un second parcours, en s’aidant quand même du précieux document.

Les œuvres sont juxtaposées sans crainte de mélanger les artistes stars (Basquiat, Abramovic, Jan Fabre, Sidney Nolan) et les artisans anonymes (comme ceux des « tapas » traditionnels, étoffes en écorces d’arbre battues), mêler l’art antique et contemporain, les vidéos et installations avec les objets usuels.

Le principe du mélange des genres, du dialogue entre les œuvres du passé et celles d’aujourd’hui n’a rien de nouveau en soi, mais il est ici poussé à l’extrême par le commissaire de l’expo, Jean-Hubert Martin.
Son parti-pris oblige le visiteur à interroger les œuvres, sans lui accorder la facilité de les ranger dans des cases (artiste, époque...). L’émotion et l’interprétation plutôt que le savoir encyclopédique.

Jean-Hubert Martin se dit non intéressé d’associer des œuvres qui seraient uniquement reliées par leurs formes, mais par leur processus de création.
A chacun de trouver, un peu comme dans un jeu de pistes, ce qui a guidé les choix du « curator », mais aussi de se faire sa propre idée, de trouver d’autres analogies et correspondances.

Photos Marc Domage

Théâtre du monde est une nouvelle exposition de la Maison Rouge montée à partir d’une collection privée, celle de David Walsh, mathématicien devenu millionnaire par le jeu.
Avec aussi des œuvres du gigantesque et ambitieux MONA (Museum of Old and New Art) que Walsh créa en 2011 dans sa Tasmanie natale, et du TMAG (Tasmanian Museum and Art Gallery) consacré à l’art traditionnel.

Photo du MONA à Hobart, Tasmanie (Australie)


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

La programmation "Satellite" du Jeu de Paume

A voir, à lire, à écouter | 17/07/2019

BEN THORP BROWN L’ARCADIA CENTER Jeu de Paume, Paris 8ème Jusqu’au 22 septembre Dans  L’Arcadia Center  , on trouve une tortue de belle taille, (...) Lire la suite

Festen revient au 104

A voir, à lire, à écouter | 15/07/2019

FESTEN Mise en scène CYRIL TESTE D’après le film de THOMAS VINTERBERG Scénographie VALÉRIE GRALL Au Cent Quatre, Paris 19ème Du 16 au 19 juillet (...) Lire la suite

Dernière semaine pour la Lune

A voir, à lire, à écouter | 14/07/2019

LA LUNE - DU VOYAGE REEL AUX VOYAGES IMAGINAIRES Grand Palais, Paris 8ème Jusqu’au 22 juillet Les scientifiques l’ont explorée, les artistes s’en (...) Lire la suite

Basquiat en Avignon

A voir, à lire, à écouter | 11/07/2019

BASQUIAT REMIX MATISSE, PICASSO, TWOMBLY Collection Lambert en Avignon (84) Jusqu’au 29 septembre Quand Jean-Michel Basquiat entre dans le (...) Lire la suite

Vinecent Bioulès, 60 ans de peinture

A voir, à lire, à écouter | 09/07/2019

VINCENT BIOULÈS - CHEMINS DE TRAVERSE Musée Fabre, Montpellier (34) Jusqu’au 6 octobre Le Musée Fabre expose 200 œuvres qui retracent l’œuvre du (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 174

ADC

Association des chefs décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net