Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

De la déco à la cuisine ! : le “ Felicity Lemon”

A voir, à lire, à écouter | 12/10/2012

Sis au 4 de la rue Lemon, à deux pas du métro Belleville, le Felicity Lemon vient d’ouvrir ses portes au mois de septembre.
Aux fourneaux officie Sylvia François que certains d’entre vous connaissent puisqu’elle a mis son talent au service de la déco pendant une quinzaine d’années en tant que régisseuse d’extérieurs et ensemblière.
Sylvia a toujours très bien cuisiné et elle avait en tête depuis longtemps d’ouvrir un restaurant.
Elle a donc repris des études culinaires durant quelques années et est partie pour un long voyage autour de la cuisine de rues en Asie.
Elle s’est associée avec Juliette Butler et Alexandra Brancaz pour ouvrir cette nouvelle table parisienne.
Ne vous y trompez pas le Felicity Lemon est un restaurant pour gourmets :
le concept de Sylvia est de faire une cuisine créative avec les produits du jour. Sa cuisine raconte le métissage de son parcours : une formation à la gastronomie française, une inspiration allant vers les saveurs asiatiques et une éducation à la cuisine africaine.
Vous y découvrirez quelques mélanges gustatifs inédits et toujours réussis.

En partenariat avec la Cave du bon plaisir (rue des Pyrénées ) Crick, l’oncle de Juliette, a su adapter la cave à la carte, des vins naturels pour la plupart et toujours soigneusement choisis .
Côté prix : le midi une formule entrée-plat à 13 € et le soir des Raciones (formules un peu plus grosses que des tapas, mais moins grosses qu’un plat ordinaire) entre 4 et 9 €.

Le restaurant est ouvert en semaine du mardi au vendredi pour les repas de midi et les jeudis, vendredis et samedis pour les repas du soir.
Téléphone : 01 71 32 71 77.

N’hésitez pas vous ne serez pas déçus !
Christophe Thiollier


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

Un jour, un décor #37

A voir, à lire, à écouter | 22/04/2020

SUEURS FROIDES / VERTIGO d’Alfred Hitchcock (1958) Un coup de cœur de Valérie Valéro (ADC) : « Vertigo, cette histoire d’amour fou dont je garde en (...) Lire la suite

Un jour, un décor #36

A voir, à lire, à écouter | 21/04/2020

LA FAMILLE TENENBAUM / THE ROYAL TENENBAUMS de Wes Anderson (2001) Dans cette histoire de famille hétérogène et dysfonctionnelle, chacun des trois (...) Lire la suite

Un jour, un décor #35

A voir, à lire, à écouter | 20/04/2020

BELLE DE JOUR de Luis Buñuel (1966) Voilages et doubles rideaux, tissus de velours à frange, tapis anciens sur moquette, abat-jours en cuir, (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net