Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Le cinéma fête ses 120 ans !

A voir, à lire, à écouter | 06/04/2015

LUMIÈRE ! LE CINÉMA INVENTÉ
Au Grand Palais, jusqu’au 14 juin

120 ANS DE CINÉMA : GAUMONT, DEPUIS QUE LE CINÉMA EXISTE
Au CentQuatre, du 15 avril au 5 août

Pour célébrer les 120 ans du cinéma, deux expositions occupent deux bâtiments "vaisseaux" de quartiers parisiens opposés.

Au Grand Palais (75008), le Cinématographe des frères Lumière et leur génie inventeur, tant pour l’image fixe que l’image animée.
Leur œuvre, témoin du passage du XIXème au XXème siècle, est présentée dans une scénographie résolument contemporaine. L’exposition révèle également un style Lumière et son héritage à travers le cinéma réaliste ou naturaliste.


Comme un vitrail animé, 1422 petits écrans diffusent en même temps la totalité des films Lumière, les « vues » Lumière réalisées entre 1895 et 1905. Photo Pascal Amoyel


Reconstitution de la 1ère projection du cinématographe Lumière, dans le salon indien du Grand Café (actuel Hôtel Scribe), bd des Capucines à Paris, le 28 décembre 1895.

Au CentQuatre (75019), un voyage à travers l’histoire de la firme Gaumont , le récit d’une épopée industrielle, commerciale et artistique, de ses débuts à aujourd’hui.
Venus du Musée Gaumont, des extraits de films, affiches, costumes, appareils anciens et des objets rares...font découvrir les origines, les techniques et les métiers du cinéma.
Dans cette exposition-spectacle (gratuite), on pourra voir aussi bien des films de patrimoine restaurés que les dernières productions Gaumont.

En logo : l’ancien Gaumont-Palace de la place de Clichy (près de 6000 places), construit en 1931 et détruit en 1973.
A sa place, un des plus laids batiments de Paris (Hotels Mercure et Ibis, Castorama)


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Un jour, un décor #42

A voir, à lire, à écouter | 27/04/2020

LE POINT DE NON-RETOUR / POINT BLANK de John Boorman (1967) C’est une vraie prison abandonnée qui sert de décor à la première séquence de Point (...) Lire la suite

Un jour, un décor #41

A voir, à lire, à écouter | 26/04/2020

UN PROPHÈTE de Jacques Audiard (2009) Le "pitch" : une fois arrivé en Centrale, le jeune Malik tombe sous la coupe d’un groupe de prisonniers (...) Lire la suite

Un jour, un décor #40

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2020

IRMA LA DOUCE de Billy Wilder (1963) Un café-tabac du quartier des Halles reconstitué à Hollywood par un hongrois ayant passé une grande partie de (...) Lire la suite

Un jour, un décor #39

A voir, à lire, à écouter | 24/04/2020

PLAYTIME de Jacques Tati (1967) C’est l’ouverture du restaurant le "Royal Garden". Parmi les clients qui se pressent, un groupe de touristes (...) Lire la suite

Un jour, un décor #38

A voir, à lire, à écouter | 23/04/2020

AMERICAN GIGOLO de Paul Schrader (1980) Richard Gere, prostitué de luxe à Los Angeles, roulant en Mercedes décapotable au son de "Call Me" par (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 202

ADC

Association des décoratrices et décorateurs de cinéma

Siège : ADC ℅ CST 22/24, avenue de Saint-Ouen 75018 PARIS

Mentions légales

© ADCINE tous droits réservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net