Association des chefs décorateurs de cinéma

Rétrospective Lina Bo Bardi, architecte italo-brésilienne

A voir, à lire, à écouter | 12/01/2014

LINA BO BARDI : TOGETHER

Pavillon de l’Arsenal Paris 75004
Jusqu’au 19 janvier 2014.

Plus qu’une semaine pour voir l’exposition Lina Bo Bardi (1911-1992), architecte italienne installée au Brésil à partir de 1946. Elle est connue pour avoir su marier deux mouvements opposés, le Mouvement Moderne avec l’art vernaculaire sud-américain, le rationnel international avec l’aléatoire des traditions locales.

Elle démarre en Italie aux côtés de Gio Ponti puis quitte la vieille Europe de l’après-guerre pour un pays dont elle aimera la vitalité et la diversité.

Lina Bo Bardi aura finalement peu construit, principalement à Sao Paulo, mais des réalisations majeures comme une maison de verre (1951), un musée d’art de la ville (le MASP), et un centre sportif et culturel, le SESC Pompeia (1977-1986), au sein duquel elle tente de faire disparaître les divisions et les hiérarchies entre activités. D’ou TOGETHER, le titre de cette exposition qui a déjà pas mal voyagé.

Ce dernier, conçu comme une expérimentation sociale, occupe une ancienne usine que l’architecte a réhabilitée et complétée par deux nouvelles constructions, dont une qui empile les salles de sports dans un immense cube percé de trous "préhistoriques".

Richard Copans lui a consacré un film documentaire, La citadelle du loisir, dans la collection Architectures des Films d’Ici (disponible en DVD chez Arte Vidéo).

« Architecte, designer, rédactrice, critique, commissaire d’expositions, collectionneuse… la carrière de Lina Bo Bardi s’invente multiple et populaire. « Staliniste », « anti-féministe », cette « personne unique », selon ses termes, n’a eu de cesse de transcender les genres pour tenter de saisir l’éthique, la définition et le rôle même de « l’Architecte. »
(Source : www.pavillon-arsenal.com/expositions/thema_modele.php?id_exposition=270)


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Première exposition parisienne de Matthew Ronay

A voir, à lire, à écouter | 25/04/2018

RAMUS by MATTHEW RONAY Galerie Perrotin, Paris 3ème Jusqu’au 26 mai Difficile de décrire les sculptures faussement molles de Matthew Ronay. A (...) Lire la suite

Imagination artificielle

A voir, à lire, à écouter | 18/04/2018

ARTISTES & ROBOTS Grand Palais, Paris 8ème Jusqu’au 9 juillet Un robot peut-il créer une œuvre d’art ? L’exposition, immersive et interactive, (...) Lire la suite

L’enfance et la mémoire du Japon.

A voir, à lire, à écouter | 16/04/2018

KODOMO NO KUNI - ENFANCE ET AIRES DE JEUX AU JAPON Exposition à L’Onde, Vélizy-Villacoublay (78) Jusqu’au 30 juin Yokohama, le 5 mai 1965, jour de (...) Lire la suite

Les voyages d’Hugo Pratt

A voir, à lire, à écouter | 12/04/2018

HUGO PRATT, LIGNES D’HORIZONS Musée des Confluences, Lyon 69 Jusqu’en mars 2019 Ca commence par une voile de bateau et vous embarquez avec (...) Lire la suite

Chez Gainsbourg

A voir, à lire, à écouter | 10/04/2018

SERGE GAINSBOURG, 5 BIS RUE DE VERNEUIL PHOTOGRAPHIES DE TONY FRANK Galerie de l’Instant, Paris 3ème Jusqu’au 10 juin Beau comme un décor de (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 143

http://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

http://www.adcine.com

[(http://www.adcine.com|=={'http://www.adcine.com'}|oui) ]