Association des chefs décorateurs de cinéma

la ficam réagit aux mesures adoptées à l’assemblée nationale.

Actualités professionnelles | 09/12/2012

La Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia se félicite de l’adoption ce matin à l’Assemblée Nationale des mesures tant attendues par sa filière et des milliers d’intermittents en faveur d’une relocalisation de la Production nationale.

Répondant au constat d’une délocalisation galopante en voie d’atteindre 40% de notre production, les Amendements présentés par Messieurs BLOCHE, MUET et BACHELAY avec le soutien déterminant de Madame Aurélie FILIPPETTI, Ministre de la Culture, portent désormais à 4 M€ le plafond accessible aux films français et à 10 M€ celui des Productions étrangères tournant en France.

Complétées de certains aménagements qui optimiseront les dépenses de production sur le territoire, et malgré certaines restrictions demandées par la Commission des Finances de l’Assemblée, ces mesures rapprochent enfin l’attractivité française de celles de ses voisins européens. Ainsi, 1€ de crédit d’impôts produira 7€ dans l’économie française.

Près de 70% des films de plus de 10 M€ (et 40% de l’ensemble de la production annuelle) s’étant délocalisés en 2012, la FICAM considère que ce premier pas, s’il est aussi franchi par le Sénat, permettra de reconstituer dès 2013 les milliers d’emplois perdus ces dernières années.

Enfin, la FICAM salue l’initiative du Ministre du Redressement productif, Monsieur Arnaud MONTEBOURG et l’ensemble du Gouvernement qui, en inscrivant ces mesures au cœur du Pacte de Compétitivité, soulignent le rôle de l’Industrie cinématographique et Audiovisuelle dans la relance économique, notamment par l’investissement qui permet aux Industries techniques d’offrir une excellence technologique au service de la Création.

La Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia se félicite de l’adoption ce matin à l’Assemblée Nationale des mesures tant attendues par sa filière et des milliers d’intermittents en faveur d’une relocalisation de la Production nationale.

Répondant au constat d’une délocalisation galopante en voie d’atteindre 40% de notre production, les Amendements présentés par Messieurs BLOCHE, MUET et BACHELAY avec le soutien déterminant de Madame Aurélie FILIPPETTI, Ministre de la Culture, portent désormais à 4 M€ le plafond accessible aux films français et à 10 M€ celui des Productions étrangères tournant en France.

Complétées de certains aménagements qui optimiseront les dépenses de production sur le territoire, et malgré certaines restrictions demandées par la Commission des Finances de l’Assemblée, ces mesures rapprochent enfin l’attractivité française de celles de ses voisins européens. Ainsi, 1€ de crédit d’impôts produira 7€ dans l’économie française.

Près de 70% des films de plus de 10 M€ (et 40% de l’ensemble de la production annuelle) s’étant délocalisés en 2012, la FICAM considère que ce premier pas, s’il est aussi franchi par le Sénat, permettra de reconstituer dès 2013 les milliers d’emplois perdus ces dernières années.

Enfin, la FICAM salue l’initiative du Ministre du Redressement productif, Monsieur Arnaud MONTEBOURG et l’ensemble du Gouvernement qui, en inscrivant ces mesures au cœur du Pacte de Compétitivité, soulignent le rôle de l’Industrie cinématographique et Audiovisuelle dans la relance économique, notamment par l’investissement qui permet aux Industries techniques d’offrir une excellence technologique au service de la Création.

La Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia se félicite de l’adoption ce matin à l’Assemblée Nationale des mesures tant attendues par sa filière et des milliers d’intermittents en faveur d’une relocalisation de la Production nationale.

Répondant au constat d’une délocalisation galopante en voie d’atteindre 40% de notre production, les Amendements présentés par Messieurs BLOCHE, MUET et BACHELAY avec le soutien déterminant de Madame Aurélie FILIPPETTI, Ministre de la Culture, portent désormais à 4 M€ le plafond accessible aux films français et à 10 M€ celui des Productions étrangères tournant en France.

Complétées de certains aménagements qui optimiseront les dépenses de production sur le territoire, et malgré certaines restrictions demandées par la Commission des Finances de l’Assemblée, ces mesures rapprochent enfin l’attractivité française de celles de ses voisins européens. Ainsi, 1€ de crédit d’impôts produira 7€ dans l’économie française.

Près de 70% des films de plus de 10 M€ (et 40% de l’ensemble de la production annuelle) s’étant délocalisés en 2012, la FICAM considère que ce premier pas, s’il est aussi franchi par le Sénat, permettra de reconstituer dès 2013 les milliers d’emplois perdus ces dernières années.

Enfin, la FICAM salue l’initiative du Ministre du Redressement productif, Monsieur Arnaud MONTEBOURG et l’ensemble du Gouvernement qui, en inscrivant ces mesures au cœur du Pacte de Compétitivité, soulignent le rôle de l’Industrie cinématographique et Audiovisuelle dans la relance économique, notamment par l’investissement qui permet aux Industries techniques d’offrir une excellence technologique au service de la Création.


Lire aussi les autres actualités pour Actualités professionnelles

 

Les décors de Valérian nominés

Actualités professionnelles | 28/03/2018

HUGUES TISSANDIER AUX SATURN AWARDS AVEC VALÉRIAN Depuis 1972, les films de « Science Fiction, Fantasy and Horror Films » ont eux aussi leur (...) Lire la suite

Les studios de Bry à nouveau menacés

Actualités professionnelles | 17/03/2018

MAIN BASSE SUR LES STUDIOS DE BRY UN FILM DE SABINE CHEVIER Après Les studios d’Arpajon, la fabuleuse histoire d’un hangar à pommes, Sabine (...) Lire la suite

3 jours de FX à la Villette

Actualités professionnelles | 08/03/2018

CRÉER, TRUQUER, INNOVER, LES EFFETS SPÉCIAUX FRANÇAIS Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris 19ème du 8 au 10 mars Un colloque avec de nombreux (...) Lire la suite

And the winner is…

Actualités professionnelles | 03/03/2018

CÉSAR, BAFTA, OSCAR : LES LAUREATS 2018 Bravo à Pierre Quefféléan (ADC), césarisé hier soir pour les décors de Au revoir là-haut d’Albert Dupontel. Ce (...) Lire la suite

Solidarité avec l’association Planète-Urgence

Actualités professionnelles | 19/02/2018

FORMATIONS AUTOCAD A MADAGASCAR Avis à tous les pros d’AutoCAD ! Voici une info de la part de Virginie Hernvann, Supervising Art Director/1ère (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 75

http://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

http://www.adcine.com

[(http://www.adcine.com|=={'http://www.adcine.com'}|oui) ]