Association des chefs décorateurs de cinéma

Bill Viola : 40 ans d’art vidéo

A voir, à lire, à écouter | 09/03/2014

EXPOSITION BILL VIOLA

Grand Palais Paris 75008
Jusqu’au 21 juillet 2014

« Je suis né en même temps que la vidéo ». Etudiant au début des années 1970, Bill Viola plonge dans ce nouveau médium alors sous forme de cassettes. Il en a depuis épuisé tous les supports et les outils (caméras de surveillance à infrarouge, caméras haute résolution, caméra militaire pour lumière lunaire).

En brouillant leur chronologie, le Grand Palais présente une vingtaine d’œuvres inédites en France, dans une pénombre propice au rêve et à l’immersion. Parfois géantes, toujours hypnotisantes, ces images apparaissent seules ou simultanément, sur divers supports comme des voiles ou des écrans.
Nulle explication, au visiteur de déambuler en s’imprégnant de sons électroniques et d’images que Viola aime ralentir, un appel à la méditation et une façon de protester contre le culte de la vitesse.

De cet étirement du temps, naît une émotion qui nous renvoie à des expériences intimes et universelles : la vie, la mort, l’humain dans un élément : l’eau, le feu, un paysage naturel, 3 figures récurrents de son œuvre.

« C’est une odyssée sensorielle à suivre en vingt étapes. Une invitation à l’art qui commence doucement, presque insidieusement comme la pluie qui recouvre Tristan et le feu que traverse Isolde » (Valérie Duponchelle, lefigaro.fr)

Bill Viola : repères bio
1951 Naissance à New-York
1973 Diplômé en Arts plastiques à l’Université de Syracuse de New York
1974 Nommé Directeur technique de Art/Tapes/22, studio pionnier dans la vidéo à Florence (Italie) où il rencontre des artistes Nam June Parl, Bruce Nauman, Vito Acconci.
1980 Séjour au Japon où il étudie le bouddhisme avec un maître zen.
1983 Enseigne la vidéo expérimentale au California Institute of the Arts, en California.

Quelques vidéos et installations
1979 The Reflecting Pool
1995 Représente les États-Unis à la Biennale de Venise avec The greeting, par la suite présentée dans l’église Saint-Eustache de Paris
1983 Raisons To Knocking At An Empty House
2001 Five Angels for the Millennium
2005 Tristan et Iseult à l’Opéra de Paris, mise en scène Peter Sellars
2007 Editions en DVD des films de Bill Viola, aux Editions à voir.


Lire aussi les autres actualités pour A voir, à lire, à écouter

 

Etre architecte au XVIIème

A voir, à lire, à écouter | 21/01/2018

DESSINER POUR BATIR Archives nationales, Paris 3ème Jusqu’au 12 mars Le métier d’architecte au XVIIème siècle, illustré par quelques deux cent (...) Lire la suite

Des univers singuliers au 104

A voir, à lire, à écouter | 15/01/2018

ERMITOLOGIE et BORD D’ŒUVRES au FESTIVAL LES SINGULIERS Au Centquatre, Paris 19ème Du 23 janvier au 3 février Deux des propositions du festival (...) Lire la suite

Frederick Wiseman, Miquel Barcelo, Bill Morisson….au Jifa

A voir, à lire, à écouter | 13/01/2018

JOURNEES INTERNATIONALES DU FILM SUR L’ART Projections, rencontres Auditorium du Louvre, Paris 1er Du 19 au 28 janvier 11ème édition des Jifa (...) Lire la suite

Chéreau et l’opéra

A voir, à lire, à écouter | 08/01/2018

PATRICE CHÉREAU, METTRE EN SCENE L’OPÉRA Exposition dans la bibliothèque-Musée de l’Opéra Garnier, Paris 9ème Jusqu’au 3 mars Comment Patrice Chéreau, (...) Lire la suite

Un dimanche matin par mois, au Louxor

A voir, à lire, à écouter | 05/01/2018

SPACE COWBOYS PAR ANTOINE GUILLOT, CARRÉ 35 PAR SERGE TISSERON, L’ORDRE PAR MARIE-JOSE MONDZAIN Le Louxor – Palais du Cinéma, Paris 10ème C’est (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 137

http://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

http://www.adcine.com

[(http://www.adcine.com|=={'http://www.adcine.com'}|oui) ]