Association des chefs décorateurs de cinéma

Ken Loach inquiet pour l’avenir du cinéma français

Actualités professionnelles | 23/10/2012

(Actualisé, avec vidéo)- Décoré du prix Lumière dimanche 21 octobre à Lyon, le cinéaste britannique s’est inquiété pour l’avenir du financement du 7e art français, à propos du dossier sur les taxes du CNC bloqué à Bruxelles, appelant la profession à "résister".

Ken Loach, Palme d’or à Cannes en 2006 pour Le vent se lève, de nouveau récompensé cette année du prix du jury sur La Croisette pour La part des anges, était à Lyon samedi 20 et dimanche 21 pour y recevoir le prix Lumière 2012, récompensant l’ensemble de son œuvre. Éric Cantona, son interprète et sujet d’inspiration pour Looking for Eric, le lui a remis.

Faisant part de son inquiétude quant à l’avenir du cinéma hexagonal, lors d’une conférence de presse, le cinéaste a fustigé "ceux qui, à Bruxelles, veulent en finir avec le système" permettant au 7e art français, grâce à une fiscalité originale, d’être florissant.

"On m’a demandé de signer plusieurs lettres pour défendre" un système qui, "s’il devait s’arrêter, mènerait à la destruction" du cinéma français. "Ce serait un désastre, une pure folie !". Selon lui, "il faut s’organiser de toutes les manières possibles, avec les syndicats du cinéma, les partis politiques, les organisations communautaires" pour "résister".

"Pour nous, en Angleterre, le système français de subvention du cinéma est très important. Mais pour les politiciens en Europe, en tout cas pour certains, c’est une façon d’interférer dans le marché. Et bien sûr, ils détestent cela."

Interrogée par l’AFP sur ce sujet, Isabelle Huppert, présente à Lyon pour accompagner Les portes du paradis de Michael Cimino en clôture, a également fait part d’une certaine inquiétude : "On redoute tous les coupes budgétaires, l’amenuisement des subventions." Toutefois, "j’ai le sentiment que le cinéma français ne s’en sort pas si mal que ça. Ken Loach est quelqu’un qui est souvent contre et c’est bien d’avoir des gens qui sont contre, c’est essentiel. Je ne suis pas toujours d’accord avec ce qu’il dit, mais c’est quelqu’un qui affirme ses opinions."

Ken Loach et Isabelle Huppert en vidéo via l’AFP sur YouTube


Lire aussi les autres actualités pour Actualités professionnelles

 

Ils seront cette année à Cannes

Actualités professionnelles | 21/04/2018

LES FILMS FRANÇAIS SÉLECTIONNÉS AU 71ème FESTIVAL DE CANNES, le réalisateur suivi du nom du décorateur, parfois impossible à trouver. N’hésitez pas à (...) Lire la suite

Les décors de Valérian nominés

Actualités professionnelles | 28/03/2018

HUGUES TISSANDIER AUX SATURN AWARDS AVEC VALÉRIAN Depuis 1972, les films de « Science Fiction, Fantasy and Horror Films » ont eux aussi leur (...) Lire la suite

Les studios de Bry à nouveau menacés

Actualités professionnelles | 17/03/2018

MAIN BASSE SUR LES STUDIOS DE BRY UN FILM DE SABINE CHEVIER Après Les studios d’Arpajon, la fabuleuse histoire d’un hangar à pommes, Sabine (...) Lire la suite

3 jours de FX à la Villette

Actualités professionnelles | 08/03/2018

CRÉER, TRUQUER, INNOVER, LES EFFETS SPÉCIAUX FRANÇAIS Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris 19ème du 8 au 10 mars Un colloque avec de nombreux (...) Lire la suite

And the winner is…

Actualités professionnelles | 03/03/2018

CÉSAR, BAFTA, OSCAR : LES LAUREATS 2018 Bravo à Pierre Quefféléan (ADC), césarisé hier soir pour les décors de Au revoir là-haut d’Albert Dupontel. Ce (...) Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 75

http://www.adcine.com

ADC

Association des Décorateurs de Cinéma

Siège : SFP 2 avenue de l´europe 94360 Bry sur Marne

Mentions légales

© ADCINE tous droits reservés

Design: Porte-voix.com  Benoit Godde / Réalisation : Akilia.net

http://www.adcine.com

[(http://www.adcine.com|=={'http://www.adcine.com'}|oui) ]